Existences illusoires

il y a
1 min
13
lectures
2

Étudiante en édition Membre du comité de lecteur•rice•s 21 ans  [+]

Je chavire
Le cœur au bord de l’abîme
Révulsée
Mes yeux se tordent de douleur
Dans la fumée de mes pensées
Disparates
Que je ne reconnais plus

Le réel tambourine dans mon dos
Il me réveille
Me secoue
Me frappe
Violence sourde de ses poings
Dans ma tête
Où les rêves moisissent
Séquestrés

Abasourdie
Je ne reconnais plus rien
Mon crâne cabossé
Laisse échapper
Toutes ces illusions
Qui me tenaient éveillées
Qui me maintenaient en vie

J’agonise
Poignardée par la réalité
Un sang noir coule de mes yeux
Tout ce que je voyais
M’échappe
Me fuit
S’enfuit

Je pleure ces mirages
Perdus
Qui flottaient sous mon front
Foutue
Je suis foutue

Ses mains froides sur mon cou
Le réel m’étrangle sans pitié
Mon corps se déforme sous son poids
Je m’estompe
Je m’efface
Je m’enfuie
Je me fuis

Pas plus que mes rêves,
Je n’existe.
2
2

Un petit mot pour l'auteur ? 2 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Mohamed Laïd Athmani
Mohamed Laïd Athmani · il y a
Joli poème!
J'aime, faute de plus.
Bonne continuation!

Image de RAC
RAC · il y a
Sombre mais bien amené. A bientôt...

Vous aimerez aussi !