Eteins-celle

il y a
1 min
74
lectures
21

J'ai 71 ans, mais ne le dites à personne. En fait je suis de l'école d'Henri-Pierre Roché, d'abord m'adonner à fond à ma vie professionnelle (j'étais prof d'anglais pendant 40 ans, et ça m'a  [+]

Éteins-celle

Illustre, tu l'es à raison
Ô toi, génie sans comparaison !
Lustre perçant les ténèbres
De notre monde funèbre,
Tu éclaires jusqu'en leurs coins racornis
Nos cœurs boucanés, nos âmes jaunies.

Oui, bien haut je le proclame,
Oui, bien fort j'en fais la réclame :
Comme rutile le diamant
Quand sur lui ardemment
Phébus de ses rayons ruisselle
A tout jamais,

tu étincelles

Toi,Wolfgang !
Toi, Paul !
Toi, Félix !
Toi, Robert !
Et toi aussi Calloway, Cab..., Flaubert, Gustave..., Valéry, Paul..., Dumas, Alexandre..., Chateaubriand, François-René de..., Duchamp, Marcel..., Villon, Jacques... et Crotti, Jean..., Manet, Édouard..., Picasso, Pablo..., Fitzgerald, Francis Scott...

Oui toi, qui que tu sois,
Veux-tu bien me dire pourquoi
Tu n'as pas de ta fille au hautbois,
De ta sœur à la belle voix,
De ta compagne par la muse inspirée,
Laissé cette même lumière fulgurer ?

Un phare en érection serait-il impuissant
Quand sur son cap le double un grand feu dansant?

Pourquoi, dis-le moi, ternir le lustre de perle
De la lumineuse Nannerl ?
Doucher de camomille
Le feu ardent de Camille ?
Coiffer de l'éteignoir les harmonies
De la fine et fragile Fanny ?
Baisser de la maternité l’abat-jour
Quand les doigts de Clara sur le clavier courent ?

Qu'y gagnes-tu, hein, je voudrais bien le savoir,
Toi qui étincelles, en la repoussant ainsi dans le noir ?
Ne vois-tu pas que tu éteins celle
Qui, pinceau à la main ou l'archet sur le violoncelle,
Des éclaireurs de la nuit voudrait être du nombre
Sans pour autant... te faire de l'ombre ?



Dédié à Maria Anna Mozart, Camille Claudel, Fanny Mendelssohn, Clara Schumann, Blanche Calloway, Louise Colet, Catherine Pozzi, la comtesse Dash, Claire de Duras, Suzanne Duchamp, Berthe Morisot, Dora Marr, Zelda Fitzgerald, et toutes les autres, innombrables.
21
21

Un petit mot pour l'auteur ? 33 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de lucile latour
lucile latour · il y a
toujours cette signature epoustouflante..
Image de Guy Bellinger
Guy Bellinger · il y a
Reprenez votre souffle Lucile. je sens que vais vous épuiser à la longue...
Image de Norah L'Hirondelle
Norah L'Hirondelle · il y a
waou c'est super bien écrit j'adore je vote !!

une invitation à lire ma nouvelle https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/la-cabane-5 merci d'avance et bonne continuation ^^

Image de Guy Bellinger
Guy Bellinger · il y a
On dit qu'une hirondelle ne fait pas le printemps mais avait-on pensé à Norah ? Merci à vous, enthousiaste hirundininae.
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
On ne pourra pas dire que ce poème éteint celles que l'on admire ! Bravo, Guy. Je clique sur j'aime.
Je vous invite à lire mon poème : https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/la-rose-la-bouteille-et-le-baiser Bonne journée à vous.

Image de Guy Bellinger
Guy Bellinger · il y a
Moi aussi je clique sur j'aime. C'est pas dur d'être aimé par des pas cons !
Image de Brigitte Bellac
Brigitte Bellac · il y a
Richesse de l'écriture, douceur des sentiments, révolte à mener à chaque instant, du Grand Bellinger, amant pour toujours de toutes les ORIGINES DU MONDE... Merci Monsieur!
Image de Guy Bellinger
Guy Bellinger · il y a
Ne jamais oublier les "origines du monde", cela devrait couler de source. Merci Brigitte pour ce commentaire plus que gratifiant.
Image de Patrick Lanoix
Patrick Lanoix · il y a
Hommage au féminin de l'art.
Image de Guy Bellinger
Guy Bellinger · il y a
Un art trop longtemps étouffé. Marci de continue à faire scintiller ces "éteins-celle"
Image de Mohamed Laïd Athmani
Mohamed Laïd Athmani · il y a
Louange à Celui qui est aux Cieux , et Qui a cré la femme. pour que l'on soit si heureux pour certains et si malheureux pour d'autres.
Image de Guy Bellinger
Guy Bellinger · il y a
La femme, notre complément d'objet direct.
Image de Albane Charieau
Albane Charieau · il y a
Merci pour elles, elles le valent bien.
Image de Gérard Aubry
Gérard Aubry · il y a
Ah! Ces filles de... que l'on oublie volontiers! Mais pourquoi veulent-elles faire parler d'elles? Comme disait je ne sais plus qui: "Les hommes au bistro! Les femmes au dodo!" G.A. Bien! Très bien! G.A.
Image de Guy Bellinger
Guy Bellinger · il y a
C'est fini tout ça : maintenant c'est les hommes et les femmes au bistro et après les femmes et les hommes au dodo !
Image de Flore A.
Flore A. · il y a
Une ode à toutes ces femmes inspirées et inspiratrices. Ferrat a si bien chantée la femme "Que serais-je sans toi..." Merci pour elles, Guy.
Image de Guy Bellinger
Guy Bellinger · il y a
Ce génocide artistique me préoccupe depuis longtemps. D'où cette ode. Merci de l'avoir appréciée, Flore.
Image de Daniel Nallade
Daniel Nallade · il y a
Merci pour les ombres majeurEs !

Vous aimerez aussi !