Le monde ne suffit pas ! Il suffit d'un mot la nuit de chaque jour.

Lieu d'habitation,
je songe à la partie manquante
de l'autre côté de la terre

ce point qui se fait signe
et qui revient sur lui-même
comme une planète errante

au trait qui fait l'incise
dans la paroi
vers le jour de ce monde

dans le souffle d'air chaud
où fuir
ailleurs que dans ce rêve ?

comme un murmure d'argent
aux grands chaumes
des roseaux sauvages

les feuilles d'herbe et le vent
se confondent devant la maison
c'est une belle journée d'été.
9

Un petit mot pour l'auteur ? 14 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Camille Berry
Camille Berry · il y a
Un poème comme une belle journée d'été...
Image de Eric borie barq
Eric borie barq · il y a
Merci Camille pour la lecture. Oui, un été juste devant notre fenêtre...
Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
Il y a en effet une "partie manquante" en chacun de nous et qui s'installe pour nous interpeller ... toujours .
Image de Eric borie barq
Eric borie barq · il y a
Oui, Ginette,une partie manquante comme un horizon inatteignable
Image de Eric borie barq
Eric borie barq · il y a
Merci Felix pour ces mots, ce poème est une sorte d'hymne à la lumière...
Image de Felix Culpa
Felix Culpa · il y a
J'aime le côté mystérieux, mystique de ce poème.
Image de Marie Lacroix-Pesce
Marie Lacroix-Pesce · il y a
Le temps d'un songe...
Image de Eric borie barq
Eric borie barq · il y a
merci pour la lecture.
Image de Eric borie barq
Eric borie barq · il y a
Merci Randolph pour la lecture.
Image de Randolph B.
Randolph B. · il y a
Du cosmos à l'incise finale, un poème.
Image de Phil Bottle
Phil Bottle · il y a
Journée calme. Tremblent les roseaux argentés où chante la cisticole...
Image de Eric borie barq
Eric borie barq · il y a
Merci Phil pour la lecture.
Image de Eric borie barq
Eric borie barq · il y a
Merci Marcel pour la lecture.
Image de Marcel Faure
Marcel Faure · il y a
Rêverie estivale.

Vous aimerez aussi !