EPECTASE

il y a
1 min
79
lectures
20

Nouvelle étape qui commence, changement de décennie. Le chemin est toujours là, présent, pour les pas devenus  [+]

Etrange est la destinée,
De ce mot de l’antiquité,
Choisi à son origine,
Pour louer une relation Divine.

Et être devenu à cette heure,
Par président ou cardinal,
Ou selon Esope avant l’heure,
Le meilleur ou le plus mal.

Que St Paul et son épitre,
Aux Philippiens destinée,
Pardonne aux humains,
De l’avoir ainsi dévoyé.
20

Un petit mot pour l'auteur ? 36 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Aane Korne
Aane Korne · il y a
Ahaha
Enrichissant. Belle danse des mots.

Image de Daniel Grygiel Swistak
Daniel Grygiel Swistak · il y a
Merci Anne
Image de Aane Korne
Aane Korne · il y a
Au plaisir Daniel.
N'hésitez pas je vous prie

https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/le-diable-et-le-tango

Bien à vous.

Image de Perle De Rosée
Perle De Rosée · il y a
C'est un intéressant texte. Perle adore
Image de Daniel Grygiel Swistak
Daniel Grygiel Swistak · il y a
Merci Perle
Image de Mireille Giles
Mireille Giles · il y a
Plaisant enrichissement culturel!
Image de Daniel Grygiel Swistak
Daniel Grygiel Swistak · il y a
Merci Mireille
Image de Marie Guzman
Marie Guzman · il y a
un de nos présidents est mort dans des conditions qui mit ce mot au goût des journaux de l'époque !

un petit extrait


Cette turlutte-là n’en finira jamais. Cent vingt ans après la disparition, en épectase, du président Félix Faure et le méchant mot qu’il inspira à Clemenceau – « Il se voulait César, il ne fut que Pompée » –, l’affriolante trentenaire qui se livra, dans le Salon bleu de l’Elysée, à cet exercice buccogénital continue d’être traînée dans la boue. On ne lui donne jamais son nom. On l’affuble de sobriquets méprisants, la « pompe funèbre » ou la « putain de la République ». On la réduit à l’état de demi-mondaine, de cocotte. On prétend qu’elle a tué le président et aussi son mari. Bref, Marguerite Steinheil, née Japy, alias Meg, est une rumeur qui se prolonge, une haine française qui s’obstine.

Image de Daniel Grygiel Swistak
Daniel Grygiel Swistak · il y a
Pas forcément ! merci de votre passage
Image de Nicolas Auvergnat
Nicolas Auvergnat · il y a
J'aime bien son sens profane moi. C'est ce qui arrive à Aimé dans ''La paix'' ( en ligne sur S.ed ).
Je dois admettre que ça sent un peu le soufre quand même...

Image de Daniel Grygiel Swistak
Daniel Grygiel Swistak · il y a
Merci pour votre visite
Image de VERONIK DAN
VERONIK DAN · il y a
Merci à Vous, je viens d'apprendre un nouveau mot.
Image de Daniel Grygiel Swistak
Daniel Grygiel Swistak · il y a
Merci pour votre visite
Image de Atoutva
Atoutva · il y a
On apprend tous les jours.
Image de Daniel Grygiel Swistak
Daniel Grygiel Swistak · il y a
merci pour votre visite
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
En effet, entre extase et orgasme, l'epectase tue 😀😀😀 ! Et c'est assez espectaculaire .
Image de Daniel Grygiel Swistak
Daniel Grygiel Swistak · il y a
Merci pour votre visite, c'est dangereux à partir d'un certain âge je crois ??
Image de Abdelaaziz Ziouane
Abdelaaziz Ziouane · il y a
Joli poème revisitant intelligemment un mot qui a trahi son origine!
Image de Daniel Grygiel Swistak
Daniel Grygiel Swistak · il y a
Merci pour votre visite
Image de Jeanne en B
Jeanne en B · il y a
Merci pour cet apport à ma culture générale ! Intéressant :-) bonne journée
Image de Daniel Grygiel Swistak
Daniel Grygiel Swistak · il y a
Merci