En majesté et en beauté (17) : le mouton.

il y a
1 min
17
lectures
5

Prose : Alice au fil des jours 20, Almanach extraterrestre 16, Autour du neuvième cercle 16, Contes à Pimousse 6, Peines de cœur, oh à peine 9, Sketches à tout faire 14, Absurde, vos papiers  [+]

Ah! Ce qu'il tond
Le mouton
De tonton

Il décapite les marguerites
Dédore les passiflores
Déterre les bruyères
Décroche les aristoloches
Ne laisse indemne
Aucun chrysanthème
Endeuille les œillets
Estropie les coquelicots
Et casse la pipe
A bien des tulipes

Il mâche, broie, engloutit

Quant à mon tonton, lui
Il fait des bonds
Comme ça, comme ci
Car son jardin est détruit

Alors, il prend ses grands ciseaux
Entrave avec son plus grand lasso
Le pattes de ce très vilain marmot
Et le tond
Des sabots jusqu'au ras du front

La laine tombe
Tombe, tombe
En gros flocons
De quoi faire
En plein air

Un mouton de neige

Ce n'est plus la saison
Mais ça l'allège
De toutes ces tensions
Mon tonton.
5

Un petit mot pour l'auteur ? 4 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Pas très malin, le tonton ! ainsi allégé le mouton va tondre avec une ardeur renouvelée ! 🤢Pauvres fleurettes condamnées 😢! Je me sens brusquement une féroce envie de méchoui !😁
Image de Ahahah
Ahahah · il y a
"Vous êtes trop méchouiante." Vous répondrait le mouton.
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Une comptine en pure laine vierge ...
Image de Tnomreg Germont
Tnomreg Germont · il y a
Et en plus il va se faire un pull pour l'hiver :!

Vous aimerez aussi !