En couleur matinale...

il y a
1 min
0
lecture
0
En couleur matinale. (Chez Monet à Giverny.)
--------------------------

L'heure chlorophylle,
perles de rosée poussant la nuit,
crèmes hydrophiles,
tapis vert où la mousse reluit.

Les herbes sauvageonnes,
bouillonnent, l'onde frissonne,
le vent au champ blanc,
illumine de pluie les pas lents.

Le silence déjeune vite,
les tâches de soleil lévitent,
lèvent et poussent des soupirs,
sur la table confiturière, un zéphire.

S'éveille le bassin des nymphes,
sol drapé, mauve marbré de lymphe,
nuage en vain, brins de marécage,
la pluie verte court le bocage.

Dans une grande respiration,
L'espoir d'une journée transparente,
Illumine le tapis des conspirations,
Frappe en éclat, la nymphe insolente.
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,