1
min

Elle était bien roulée

Image de Nitram

Nitram

10 lectures

0

Parfois je me sens triste, impuissant, sans volonté
même pour quitter cette nicotine qui affecte mon cerveau
me rend accro, à quelque chose qui ne vient pas de moi
c'est comme l'amour en somme, certains sont vraiment addicts
et réalisent tout ce que cette personne leur dicte
ils peuvent en payer le prix, c'est comme le tabac
ça coûte cher et quand on aime on ne compte pas

Alors on dépense des fortunes là-dedans au lieu de se payer des vacances
car celle qu'on aime nous accompagne au quotidien
dès le réveil, un ptit bisou ou une ptite taffe
dans un cas ça rend fou, dans l'autre, ça rend paf
faut-il se libérer de ces chaînes qui peuvent emprisonner ?
Au moins dans un cas ça ne colle pas
car le premier bisou nous rempli de sentiments bons
et la première bouffée nous rempli de goudron.
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,