E.P.O.

il y a
1 min
43
lectures
12
Un ange pédalant est passé devant moi
Sur les âpres raidards du Géant de Provence,
Galbé de muscles longs, frémissants de jouvence,
Et les reins effilés en croupe de chamois.

Je revois sa pupille aux éclats de corail,
Tendue, comme son cou, vers le lieu du triomphe,
Où l’attendaient la foule et des brassées de romphes,
La bise d’une belle au sautoir en vitrail.

Mais je revois autant son masque de douleur,
Au concave des joues, creusées de lassitudes,
Aux filaments visqueux brûlés par la chaleur,

Et sa bouche squameuse et ses lèvres sans eau,
Séchées par la ciguë, l’effort et l’hébétude,
Tout ça pour un record au sommet d’un tableau !

D.H
12

Un petit mot pour l'auteur ? 11 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Les Histoires de RAC
Les Histoires de RAC · il y a
Bien vu mais c'est un poème crevant ☺
Image de Joël Riou
Joël Riou · il y a
Une bonne connaissance du cyclisme et une fine observation d'un coureur au bord de l'épuisement. J'ai apprécié le clin d'oeil que vous faîtes à la culotte en peau de chamois, remplacée à présent par du synthétique, permettant d'absorber la sueur et de limiter le frottement. Avec des vers différents, vous auriez pu écrire un véritable sonnet, mais ce n'est que partie remise ? J'aurais bien vu ce poème en compétition. Si cela vous intéresse, je vous invite à lire l'une de mes nouvelles, " Des boucles pour mémoire" qui a concouru en prix éphémère, mais n'a pas remporté de lauriers. Il est vrai que j'y faisais une critique acerbe du Tour de France !
Image de Randolph B.
Randolph B. · il y a
Comment se dépasser...pour une place dans le tableau ! Voici pourquoi je vous propose de lire "Ressource" ! Je plaisante, mon objectif est de valoriser les soignants et accompagnants. Merci d'avance, je mets le lien, même si ça manque d’élégance, par simplicité. Bonne journée, Dominique !
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/ressource-1

Image de Isa. C
Isa. C · il y a
C'est..
Puissant!

Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
Une pénible course au prix d'efforts physiques considérables.
Image de Philippe Barbier
Philippe Barbier · il y a
bien vu
Image de Trebor
Trebor · il y a
Très expressif Dominique . Pour moi, il rappelle le calvaire de Tom Simpson sur les pentes du Ventoux en 1967 et qui y a laissé sa vie.
Image de Sylvie Detain
Sylvie Detain · il y a
Triste en effet ...
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
De tels risques pour une breloque, c'est en effet aussi dangereux que pitoyable...
Image de Martyne Dubau
Martyne Dubau · il y a
c'est dur le vélo comme disait Coluche
belle narration de l'effort physique poussé jusqu'aux limites de l'endurance

(je crois qu'il manque un mot dans le dernier vers ...)
Tout ça pour ... record au sommet d’un tableau !

Image de Dominique Hilloulin
Dominique Hilloulin · il y a
en effet, merci Martyne

Vous aimerez aussi !