Douces Pensées

il y a
1 min
7
lectures
1
Ce matin, une feuille vermeille,
Dormait sur le sol couleur miel,
Et le ciel pâle, lavé par les nuages,
Me contemplait, de son immense visage.

Doucement, le Soleil se réveillait,
De son corps lumineux, il réchauffait,
Les corps dénudés des arbres chétifs,
Un peu craintifs.

Déjà, les branches soyeuses et glacées,
D'une petite étoile gelée,
Dansaient avec Eole,
Le long de la rigole.

Bientôt la neige tapissait,
La terre qui jadis, sommeillait,
Et couvrit de sa blancheur,
Les tendres pensées de mon coeur.

Un jour, une feuille nouvelle,
Habilla ma balancelle,
Un pétale diaphane,
Embrassa l'archer de Diane.

Mille couleurs,
Et mille fleurs,
Jaillirent de la Terre,
Mille senteurs parfumèrent l'atmosphère.

Et moi, toujours sereine,
Je semais quelques graines,
Car l'automne déjà pointait,
Et les journées diminuaient.
1

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !