Deux centimètres.

il y a
1 min
105
lectures
3

Amoureuse de Vian et d'Hokusai  [+]

Le ciel est trop noir pour un samedi
La couette est lourde et je n’explique pas
Pourquoi deux centimètres de vide
Entre deux carcasses embarrassées
Ont formés une tranchée dans ce lit.

Deux centimètres pour la rancoeur,
Deux litres d’eau salées. J’annonce
la retraite, pour revenir à la guerre.
Je suis cette vague qui crache sur la plage
Puis regrette en revenant vers la mer.

Je ne peux pas t’enterrer ce samedi
Ni même dimanche ou en imaginant.
Ton absence, si je l’effleure
Jette déjà l’ombre de la mélancolie
Même si tu n’es jamais vraiment là,
Je m’éclaire à tes blêmes inactions
De la romance mystifiée, traître,
Qui ne dure jamais vraiment.

Peut-être pourrais-je te redécorer
Et te faire à l’image de mon coeur débordant,
A défaut de te noyer, mes pleurs
Mon préféré, mon amour défaillant,
Peut-être auront-ils fait pousser des fleurs.
3

Un petit mot pour l'auteur ? 2 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Randolph B.
Randolph B. · il y a
super !
Image de Elena Hristova
Elena Hristova · il y a
vos deux centimètres m'ont fait de l'effet!

Vous aimerez aussi !