DÉSIR ANIMAL

il y a
1 min
0
lecture
0
Belle parmi les autres
Montrant le cœur dans la bouche,
Dégoulinant le nectar de ses lèvres,
Présentant ses belles jambes.
Je t’ai vu sans voix et avec de grands yeux allongés.
Paralysé avec la nouvelle de votre départ,
Tu savais que je t’aimais, mais que je t’adorais,
Qu'il avait un noir désir animal, de ton corps exquis.
Je ne pourrais jamais me rassasier sur quelqu'un d'autre,
Seulement en vous, je suis née de nouveau dans un orgasme total.
Tu m'as laissé dérangé par le désir,
Je t'ai trouvé, sans savoir pourquoi, ni comment, ni quand, ni où.
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !