1
min

Des Ans Chantés

Image de Hélène Jib

Hélène Jib

28 lectures

6

Les ans cochent
Un à un les printemps épuisés.
Les ans fuient la jeunesse attendrie
Ses exquis souvenirs, ses regrets aussi
Ses remords, ces coches
Que tu as râtés.

Strié du temps, en l'état, l'âge pèse.
L'an de plus, l'an nuit, lèse
Les espérances de mieux
Fais redouter les ans vieux.

Quoi que tu en fasses, les ans filent, s'égrainent.
Parfois les ans ragent ou les ans traînent.
Mais si les enlaces
Regarde les ans, face !

Cède les ans caustiques, railleurs
Aux jeunistes que les ans brouillent
Frustrent la quintessence, l'ardeur.
Les ans voûtent, surtout de trouille.

Sont-ce les ans pires
Qui restent à venir
Ou l'empire des ans sensés
Des plus poétiques ans chantés ?
6

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Thomas Besch
Thomas Besch · il y a
olorimes: ans feintés par le faux-fil du temps... cousez-vous un ourlet au revers de vos velours? l'âge est beau et les Chinois admirent la crinière toute blanche de Maman dans les rues de Shangaï... les coachs en font peut-être plus que la mouche du coche; mais ne recherchons-nous pas le moinsse, l'épure du finalement temps?
·
Image de Françoise Grand'Homme
Françoise Grand'Homme · il y a
La jeunesse est l'enfant des ans vieux
les envieux regrettent cette enfance

De jolis jeux de mots qui égrènent la nostalgie du temps qui passe.

·
Image de Hélène Jib
Hélène Jib · il y a
Merci d'avoir ce tour de lecture Gouelan.
·
Image de Emsie
Emsie · il y a
Là encore, votre travail sur les mots me fait penser notamment à Gainsbourg. Bravo, je ne regrette pas d'être venue...
·
Image de Hélène Jib
Hélène Jib · il y a
La comparaison est flatteuse. Merci infiniment.
·