Dernière volonté

il y a
1 min
225
lectures
37
Qualifié

Depuis de nombreuses années, je m' intéresse aux mots, et à la poésie en particulier (Prévert, Rimbaud, Baudelaire, Neruda...) y compris un peu au slam. Je me consacre plus sérieusement à l'  [+]

Image de Automne 2016
Quand j'aurai cassé ma pipe
Coupez donc ses copeaux secs
Rassemblez-les, flambez-les
Et puis dispersez mes cendres

Quand j'aurai passé l'arme à gauche
Mettez-moi en chien de fusil
Sabrez mon corps, brisez mon cœur
Brûlez-moi, dispersez mes cendres

Quand j'aurai fait claquer mon squelette
Après ma dernière Danse macabre
Invitez Liszt et sa musique sacrée
Orgues, et dispersez mes cendres

Quand je puerai la charogne
Si chère à Baudelaire
Ne me laissez pas ventre ouvert
Brûlez-moi, dispersez mes cendres

Quand j'aurai enfin largué les amarres
Vers l'ultime terra incognita
Lavez-moi à l'eau de mer, puis sec,
Brûlé, dispersez mes cendres

Quand tous mes circuits auront grillé
Quand mes neurones auront fini de grésiller
Quand j'aurai fait mon dernier hors phase
Flambez-moi, dispersez mes cendres

Quand j'aurai rendu mon dernier soupir
De créature mélancolique
Laissez le vent prendre mon souffle
Flambez-moi, dispersez mes cendres

Quand la Camarde finira mon sursis
Et reprendra ma liberté conditionnelle
Pas de prison de marbre ou de croix
Brûlez-moi, dispersez mes cendres.

37

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !