Depuis toi jusqu'à moi

il y a
1 min
659
lectures
61
Finaliste
Jury
Recommandé

Après une carrière de plus de 30 années d'ingénieur qui m'ont vu parcourir une partie de la planète, les aléas de la vie me font quitter cette vie trépidante en me plongeant dans une solide  [+]

Image de Printemps 2015
Le temps reprend sa couche où je t'attends en vain
Car ma peau sans ta bouche interrompt son voyage
Qui va de rive en rive, avide et sans bagage,
Existence en dérive, oublieux du demain.

Le temps poursuit sa course, inutile écrivain,
Où notre amour sans fard, sur sa voix de garage,
Vient égarer son dard dévidant cette rage :
Double commencement exaltant l'inhumain.

Le temps suspend son vol par-dessus les vallées ;
Pour prendre notre envol aux pentes dévalées
Nous grimpions jadis, osant tous nos amours.

Depuis longtemps déjà belles amours sont mortes
Ce jour où tu me dis que tu m'aimais toujours,
Lors même tes amants piaffaient à nos portes.

Recommandé
61

Un petit mot pour l'auteur ? 79 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Arlo G
Arlo G · il y a
Bonjour à vous,
J'avais aimé commenté et aimé votre poème. Aujourd'hui je vous invite à découvrir le mien "A l'air du temps" en finale du grand prix été poésie 2017. Bonne soirée.

Image de Guilhaine Chambon
Guilhaine Chambon · il y a
toutes mes félicitations une recommandation bien méritée . je vous invite à découvrir Au fait qui est en finale . belle journée
Image de Arlo G
Arlo G · il y a
J'ai lu j'ai aimé et j'ai déjà voté. Aujourd'hui Arlo vous invite à venir soutenir son poème Découverte de l'immensité en finale de la matinale en cavale. Bonne journée à vous.
Image de Arlo G
Arlo G · il y a
Très beau poème tout en profondeur. Vous avez le vote d'Arlo qui vous invite à découvrir son TTC "le petit voyeur explorateur" et son poème "la découverte de l’immensité" dans le cadre de la matinale en cavale. Bon après midi à vous.
Image de Nadine Gazonneau
Nadine Gazonneau · il y a
Très beau poème agréable à lire et parfaitement réussi. J'aime. De la part de Tilee auteur du poème "transparence" en lice dans la dernière ligne droite prix été 2016. Je me permets de vous inviter à le lire et à le commenter si vous en avez le temps.
Merci à vous. Tilee

Image de Scribo
Scribo · il y a
Très jolis vers ! Bravo ! :)
Voici mon oeuvre présentée pour en finale de la matinale des lycéens, si vous voulez venir faire un petit tour (deux minutes de lecture) ;) : http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/tournez-a-droite

Image de Renaud Maury
Renaud Maury · il y a
Fin du vers no.6 " Voix de garage " ; ne faut-il pas corriger en " Voie de garage " ?
Image de Mélie Sandre
Mélie Sandre · il y a
Un beau petit voyage, merci !!
Image de Alfred Robert
Alfred Robert · il y a
merci Mélody , heureux d'avoir pu ainsi t'accompagner d'une rive à l'autre
Image de Lumiyah
Lumiyah · il y a
nouvelle sur le site, je me balade, et je tombe sur votre texte qui me touche énormément, je fonds dans votre univers et me relie au mien dans ce que je suis ou ce que j'écris parfois. Un grand bravo pour cette écriture nostalgique d'un être aimé que l'on voudrait encore à côté de soi.
Je vous invite si vous le souhaitez à découvrir mon univers Merci http://short-edition.com/auteur/lumiyah

Image de Jonathan Lévêque
Jonathan Lévêque · il y a
Bravo pour ce beau poème
Je vous invite à venir lire Un puissant dictame si vous avez du temps
http://short-edition.com/oeuvre/poetik/un-puissant-dictame

Image de Madeleine Duval
Image de Alfred Robert
Image de Bricielle Amb
Bricielle Amb · il y a
mon vote aussi .pour cette âme céleste ...
Image de Frédérique Lechat-Lechat
Frédérique Lechat-Lechat · il y a
L'amour et le temps, thèmes éternellement liés, poétiquement exprimés. +1
Si vous passe sur mon quai, http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/mort-dans-les-transports

Image de Alfred Robert
Alfred Robert · il y a
Merci beaucoup Frédérique !
Image de Zutalor!
Zutalor! · il y a
Tout à fait de l'avis de Jihème...
Image de Alfred Robert
Alfred Robert · il y a
Et mon commentaire vaut aussi pour vous, à l'or des compliments !
Image de Jihème
Jihème · il y a
Remarquable. Musical. Rigoureux. Mon vote.
Image de Alfred Robert
Alfred Robert · il y a
Merci, Jihème aussi votre commentaire ! ;-)
Image de Déborah Locatelli
Déborah Locatelli · il y a
Un poème nostalgique vraiment très émouvant. Mon petit vote de plus...
Image de Alfred Robert
Alfred Robert · il y a
Merci Déborah ! Oh oui, combien de nostalgie pour traverser ce pont entre deux vies ...
Image de Teddy Soton
Teddy Soton · il y a
Trés joli ! BRAVO..
Image de Alfred Robert
Alfred Robert · il y a
Merci, merci ! Je crains, malheureusement, que cela ne suffise dans un système de votation par lequel seul est pris en compte le total des votes et non le rapport entre le nombre de lectures et le nombre de votes. Peut-on dire qu'un texte ayant obtenu 20 voix pour 200 lectures a le même attrait que celui qui en a emporté autant pour seulement 35 lecteurs ? Mais la règle est ainsi faite qu'il nous faut nous y soumettre.
Image de Zutalor!
Zutalor! · il y a
Ne vous en faites pas. L' "Œil" en haut-lieu surveille ses ouailles...
Et puis ce "car ma peau sans ta bouche", s'il est de première main, dépasse de beaucoup les comptages de comptables...
: )

Image de Céline Lledo
Céline Lledo · il y a
Ah l'amour !Si vous aimez l'amour vous aimerez le cinéma : http://short-edition.com/oeuvre/poetik/le-cinema-3
Image de Alfred Robert
Alfred Robert · il y a
Eh oui ! Et à force de se faire son cinéma ... on se retrouve souvent bien seul !!
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Une belle émotion, un beau lyrisme = Un vote ☺☺☺
( Au cas où, je suis à la taverne islandaise ...▼)
http://short-edition.com/oeuvre/nouvelles/lettre-ouverte-a-ma-belle-islandaise-1

Image de Philshycat
Image de Julia Strauss
Julia Strauss · il y a
C'est très beau, et j'aime beaucoup :3 La métrique est parfaite, vous avez mon vote!Si jamais vous avez quelques instants, voici un de mes poèmes: http://short-edition.com/oeuvre/poetik/carmen-caballariae Bonne journée, et bonne chance!
Image de Alfred Robert
Alfred Robert · il y a
Merci Julia et merci pour votre texte qui a réveillé ma journée en l'emmenant rêver.
Image de Julia Strauss
Julia Strauss · il y a
Je vous en prie. Merci à vous.
Image de David Bernard
David Bernard · il y a
Les quatrains sont très beaux, je me demandais s'il ne manquait pas un "où" au début du vers 11, ça me semble l'amener naturellement de ce qui précède et de la métrique aussi.Au cas où, il n'y a pas de diérèse aux conjugaisons en "ions". Les tercets restent moins singuliers que les quatrains, il y a ce "Le temps suspend son vol" qui fait écho au vers de Lamartine, "belles amours" est aussi une formule de poème, ce dernier arrive abruptement surtout : "Depuis longtemps déjà (nos) belles amours sont mortes" c'est la formulation qui me viendrait plus naturellement. Le dernier vers est moins rude, mieux négocié mais il me semble aussi que c'est marqué par la forme, on pourrait lire "(a)Lors même (que) tes amants piaffaient à nos portes.". Ça me laisse une impression de voir les mots tassés sur la fin. Je crois qu'il ne faut pas être trop près du vers et penser plutôt à la strophe, prendre un peu de recul, pour éviter les suppressions d'articles ou d'autres effets malheureux souvent.
Image de Alfred Robert
Alfred Robert · il y a
"... je me demandais s'il ne manquait pas un "où" au début du vers 11, ... .Au cas où, il n'y a pas de diérèse aux conjugaisons en "ions"...."
Cet aspect de la synérèse sur la conjugaison en "ions" m'avait échappé, merci de me la remettre en mémoire."..., il y a ce "Le temps suspend son vol" qui fait écho au vers de Lamartine, ..." tout à fait volontaire et assumé pleinement."... Depuis longtemps déjà (nos) belles amours sont mortes" c'est la formulation qui me viendrait plus naturellement." Vous viendrait plus naturellement, peut-être pour vous mais pas pour moi d'autant plus que cette formulation n'est pas compatible avec la métrique classique à laquelle je tente de m'attacher lorsque je ne fais pas d'erreur de synérèse (voir ci-dessus) "... on pourrait lire "(a)Lors même (que) tes amants piaffaient à nos portes.". aurait exactement la même problématique que celle évoquée ci-dessus : non respect de la métrique classique A/lors /mê/me/que/tes/a/mants/piaf/faient/à/nos/portes : 13 pieds !! malheureux lorsque l'on recherche un alexandrin. Voir même 14 si l'on envisage comme je le fais la diérèse sur pi/af/faient

Image de David Bernard
David Bernard · il y a
je trouvais ça dommage pour le dernier tercet, et surtout pour ce 12ème vers. Il me semble aussi qu'il y a un autre problème, entre "depuis longtemps déjà" une durée indéfinie pour les "belles amours sont mortes" et ça enchainent au vers suivant sur "ce jour... " une date précise. C'est comme si un aveugle disait "j'ai perdu la vue depuis très longtemps un mardi", ce n'est pas vraiment une erreur de syntaxe je crois mais ça me semble maladroit. Le 13ème vers est joli, les rimes ne peuvent pas être changées facilement, mais les débuts des vers 12 et 14 peuvent peut-être être remaniés. Enfin, si ça vous dit, bonne chance pour la finale tout de même.
Image de J.M Capu
J.M Capu · il y a
Des mots qui m'évoquent l'impermanence et cette " insoutenable légèreté de l'être " ...
Image de Alfred Robert
Alfred Robert · il y a
merci, même si la situation évoquée n'est pas forcément légère à vivre ...
Image de Claudel
Claudel · il y a
Je découvre votre texte que j'aime beaucoup. Lamartine et les romantiques semblent vous avoir inspiré ! +1
Si vous avez quelques minutes, je vous propose de lire : http://short-edition.com/oeuvre/nouvelles/la-ferme

Image de Alfred Robert
Alfred Robert · il y a
Merci Claudel. Effectivement, les romantiques n'étaient pas loin de ma pensée en écrivant ces strophesEn même temps que les surréalistes pour le calligramme qui accompagne ce texte et que vous pourrez retrouver
ici : https://www.facebook.com/notes/alfred-robert/depuis-toi-jusqu%C3%A0-moi/1516447245276431

Image de François Duvernois
François Duvernois · il y a
Confirmation de mon premier vote pour ce très beau texte.
Je suis en finale avec http://short-edition.com/oeuvre/nouvelles/embrasement-2 . Si vous du temps et l'envie, je vous invite à le lire.

Image de Alfred Robert
Alfred Robert · il y a
Merci François, et merci pour votre texte même sa fin m'a laissé sur la mienne (de faim) avec ce moniteur incapable d'accepter le mal-être de cet ado et qui préfère le marginaliser plutôt que de chercher à le comprendre.
Mais finalement, ne réagit-il pas comme la plupart des adultes face aux détresses qui les entourent ?

Image de François Duvernois
François Duvernois · il y a
Merci Alfred pour ce commentaire et pour vos impressions. J'espère que tous les adultes ne réagissent pas ainsi, que mon moniteur est une exception.
Image de Billy T.
Billy T. · il y a
Mon vote pour ce beau poème !
Image de Alfred Robert
Image de Phuong Dung Laura
Phuong Dung Laura · il y a
Un beau texte..je vote pour vous, avec grand plaisir! Bonne chance et bonne continuation ❤️
Image de Alfred Robert
Alfred Robert · il y a
Merci Laura ... et n'oubliez pas de le faire connaître autour de vous !
Image de Maud Garnier
Maud Garnier · il y a
Bravo et bonne chance ! :-)
Image de Alfred Robert
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Bonne chance Alfred !
Image de Alfred Robert
Image de Morganne L
Morganne L · il y a
Découverte, j'ai aimé, un style qui pourrait vous tirez doucement de votre dépression peut être automnale, mais on traite bien les maux par les mots. Bonne chance.
Image de Alfred Robert
Alfred Robert · il y a
Merci et revenez découvrir mes autres textes quand bon vous semblera, ce sera un plaisir de vous les faire déguster.
Image de Ophelie F.
Ophelie F. · il y a
Les blessures de l'âme exhalent des parfums tristes mais magnifiques. +1
Image de Alfred Robert
Alfred Robert · il y a
Les blessures de l'âme ne sont elles pas aussi celles qui mettent le plus facilement notre coeur à nu ?
Image de Ophelie F.
Ophelie F. · il y a
Avec le temps qui passe, l'expérience qui apprend, je confirme. Si tous les cœurs à vif saignaient votre poésie, la vie se relèverait plus sensible et plus belle.
Image de Marie Guzman
Marie Guzman · il y a
osant tous nos amours !!! ma formule préférée bravo pour votre place en finale vous me rendez souvent visite ... voici que je suis devant vos mots très beaux pour cette femme infidèle ... que je ne les aime pas les infidèles ! mon vote pour ce très beau sonnet ...le mien est en compétition
http://short-edition.com/oeuvre/poetik/au-gre-filant

Image de Alfred Robert
Alfred Robert · il y a
Merci Libellaisne, il est vrai que j'apprécie de plus en plus de vous rendre visite, un peu comme on prend plaisir à séjourner chez une amie.
Mais n'est-il pas vrai que nos auteurs préférés finissent insensiblement par devenir nos véritables amis ?

Image de Marie Vincent
Image de Alfred Robert
Alfred Robert · il y a
Merci, Mapie mais je crains que la chance ne soit qu'une toute petite partie des critères de choix de nos lecteurs lol
Image de Madeleine Duval
Madeleine Duval · il y a
je suis ravie pour vous mon vote bonne continuation
Image de Alfred Robert
Alfred Robert · il y a
Merci Madeleine, de votre visite comme de votre vote ... en souhaitant qu'il me porte aussi loin et longtemps que possible.
Image de Bertrand Pigeon
Bertrand Pigeon · il y a
bravo Alfred
bonne finale^^
+1

Image de Alfred Robert
Alfred Robert · il y a
Merci Bertrand, espérant trouver ainsi peu à peu ma place au milieu de vous tous
Image de Bertrand Pigeon
Bertrand Pigeon · il y a
Bonjour Alfred
"une belle journée"
est arrivée en compet aujourd'hui
http://short-edition.com/oeuvre/strips/une-belle-journee-6 à bientôt^^

Image de Bertrand Pigeon
Bertrand Pigeon · il y a
Salut Alfred
passe me voir en finale
si tu vx
"Nouveau départ"
A bientôt^^

Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Des larmes qui coulent en mots sur un amour qui n'est plus...
+1

Image de Alfred Robert
Alfred Robert · il y a
Tout à fait cela, l'amour a traversé le pont du temps sans que nous ne parvenions à le retenir.
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Je pense que ces deux là ont pris des ponts différents et que l'amour s'est vu contraint de rester sur la rive.
Image de Claire Doré
Claire Doré · il y a
Une nostalgie ( l' expression "tristesse profonde" conviendrait mieux peut-être) si bien mise en vers que le lecteur partage avec vous cette douleur latente.+1
Si vous avez du temps je vous invite à lire ma nouvelle en finale: "Etre né au bon moment".
Au plaisir de vous lire.

Image de Alfred Robert
Alfred Robert · il y a
Merci de la proposition de lecture qui m'a beaucoup touché ... comme le texte auquel elle se rapporte.
Image de Louyse Larie
Louyse Larie · il y a
Que voilà un bien joli poème parsemé de sérénité et d'espoir..
Raison pour laquelle vous trouverez un 6ème vote de soutien...

Image de Alfred Robert
Alfred Robert · il y a
depuis l'espoir s'est tu, ne restent que des vers ... bien solitaires !
Image de Philip Kie
Philip Kie · il y a
J'aime ce sonnet nostalgique pour une dame au (trop) grand cœur (mes préférées).
Image de Alfred Robert
Image de Michel Dréan
Michel Dréan · il y a
Oh taon suspend ton vol !
Désolé Alfred, pas pu m'empêcher. Mon vote pour cette ode à l'amour.
Dans un autre registre, si ça vous tente : Chionosphérophile en finale Nouvelles

Image de Alfred Robert
Alfred Robert · il y a
ce ne fut pas un taon, tout juste un anophèle qui la mena, gourmand, par devant ses amants ...
lol

Image de Alfred Robert
Alfred Robert · il y a
Dommage qu'il ne soit pas possible de publier ici le calligramme qui accompagne ce texte. Il peut être consulté ici : https://www.facebook.com/notes/alfred-robert/depuis-toi-jusqu%C3%A0-moi/1516447245276431
Image de François Duvernois
François Duvernois · il y a
Je suis le premier à voter pour ce très beau poème. Le temps, l'amour...
Si vous avez un peu de temps, je vous invite à lire : http://short-edition.com/oeuvre/nouvelles/poussiere-de-pierre

Image de Alfred Robert
Alfred Robert · il y a
Merci François pour ce vote très important pour moi ... surtout lorsqu'il est assorti d'un tel commentaire.

Vous aimerez aussi !