Déprimerose

il y a
1 min
39
lectures
4

Secrète :)  [+]

Je n’ose pas,
De ma timidité de rose
Au cent mille pas,
Avant que je ne m’expose.
Je n’en veux pas,
L’invisibilité qu’elle impose.
On ne voit que ça,
Les émotions de la prose.
Je n’y crois pas,
A la beauté de la rose...
Deux cent mille pas,
Ou combien d’ecchymoses?
Je ne pense pas,
Qu’une métamorphose
Trop de loin de moi
Serait la meilleure chose.
M’regardez pas
Avec votre air morose,
Trois cent mille pas,
Sans que je n’amoroso...
Acceptez-la,
Ma douce timidité de rose,
Plus qu’un petit pas...
Avant qu’elle ne me névrose.
4

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,