Déferlante

il y a
1 min
23
lectures
2

Passionnée, depuis l'enfance, de voyages, de lecture et d'écriture, j'essaie de les vivre intensément et il arrive parfois que mes passions se rencontrent. Mes voyages nourrissent mes histoires  [+]

Face à la mer si calme, si douce, aux cieux si beaux
Beaucoup oublient que désormais il y a urgence !
Cette béatitude, le plus beau des cadeaux sûrement
Magnifiques fragments de vie à saisir dans l’instant
Déjà bien heureuse d’avoir eu la chance, maman,
De pouvoir m’extasier devant cette mer immense
Car, tout au fond de mon cœur, j’entends gronder le chao.

Au mieux je graverai dans ma mémoire
Cette image idyllique, fugacité du moment
M’en allant au-devant d’un destin dérisoire
Soir après soir, j’espèrerai ce nouveau frisson,
Sombres heures où je me recroqueville tel un nourrisson
Songeant, dans mon malheur, à ma factice gloire
A qui j’ai fait mes adieux, mon enfant !

Fantasmée maintes fois, ma vie va à vau-l’eau
L’horizon est si froid, je me débats, à plus rien ne pense
Panser mes blessures, reprendre le combat, mais je me mens
Mensonges effrontés qui, hélas, me font perdre mon allant
Allant d’histoires en déboires, je renonce à être quelqu’un de grand
Grande chance, je le vois maintenant, de ne jamais reprendre la danse
Dans ces moments gris, aux abois, mon fameux rêve prend l’eau.

Longtemps la houle m’ébranle telle une âme sans espoir
Pourtant, il y a à peine un instant, le ciel était bleu, mon rêve était grand
En un rien de temps, l’amertume, la tasse lui a fait boire
Je suffoque à présent, j’étouffe, je me noie dans cet océan si profond
Effondrée de ne pouvoir me relever d’un bond
Bondir de rage, d’envie, renaître et à nouveau y croire
Car la vie n’est, au fond, qu’un renouveau constant !
2

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,