1
min

De Thomas .s . Eliot La terre Vaine

Image de Le Colporteur

Le Colporteur

26 lectures

0

. CE QU’A DIT LE TONNERRE

Après le feu des torches sur les faces en sueur
Après le gel du silence aux jardins
Après l’agonie aux lieux rocailleux
Après les cris et les clameurs
Après la geôle et le palais après l’écho
Du tonnerre printanier au loin sur les montagnes
Lui qui vivait Le voici mort
Nous qui vivions voici que nous allons mourir
Avec un peu de patience

La terre vaine T.S ELIOT
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,