Danse funèbre

il y a
1 min
39
lectures
4

J'adore écrire le soir sur un fond de piano même si c'est cliché. Je suis étudiant à Lyon en informatique sinon d'où les poésies ^^  [+]

J'ai perdu le fil de la vie.
Funambule, un pied dans le vide
Le second, quand à lui lévite.
Je danse au dessus de ce puits sans fond,
Pour ne pas que mes appuis s’enfoncent.
Pour moi plus de pesanteur,
En un clin d’œil, j'ai vécu cent heures.

Je chante devant la mort que j'évite,
Le fil de sa lame m'a caressé.
Elle s'est approchée et contre elle m'a serré.
Autour de moi, sa toile elle a tressé.
Je sais, ce n'est pas son premier essai.
Souvent, des mots doux elle m'a susurré
Pour me prendre dans ses griffes acérées.

Décelant dans son œil un regard perfide,
J'ai toujours fui cet amour avide.
Mais, des épreuves de la vie je suis alourdi.
Les sirènes me donnent une douce mélodie,
Happant mon âme vers les fonds maudits.
C'est devant vous que je me tiens livide,
Voici donc ma dernière danse : Sucide
4

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !