Dans ma cabane

il y a
1 min
14
lectures
1
Gribouille,
Une main sur le papier, la deuxième sur le ventre
Gargouille,
Je souris de l'entendre, je suis ravie, remplie de vide.
Je fouille
Dans ma malle à visions, à la recherche du barycentre
Du poids de mes pensées
Entre les rides de mes axones.
J'y grave des formes au charbon
Le soleil, l'infini dans mes lunettes,
les lois de Solon de ma planète.

J'ouvre
les doigts noueux de mon vieil arbre
Très loin là bas des gens se parlent
Marrant
Leurs bras s'élèvent à chaque mot.
Ils survolent le toit de ma cabane enchantée
d'où viens tu, qui connais tu ?
Oui, je les vois leur liens, à travers les fissures.
Je les ai tracés là, sur ma feuille déjà rougie.
Encore quelques nervures,
Je la laisserai tomber, s'envoler elle aussi.
1

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !