Dangereuse vacuité

il y a
1 min
45
lectures
1
Oeilleton oeil de bœuf, tresses bien tes nœuds
A qui mieux mieux, la loi du milieu
Et ton sabir douteux, des airs coulés affreux
Discordants sérieux, et prétention gueux

Des propos adipeux, sous des propos morveux
Diable c’est hideux, ces échanges huileux
Ces impécunieux, sont-ils contagieux ?
Passez chemin galeux, gandins marécageux

Si jeunes monstrueux, de moi furonculeux
Ces actes frauduleux, les rend si fiévreux
Se complaire fangeux, c’est fâcheux contentieux
L’esprit défectueux, des rouages crasseux

Se croire lumineux, des chichiteux nerveux
Facétieux moi jeu, de consciencieux
Baveux ennuyeux, besogneux bilieux
Soignent le musculeux, hères moyenâgeux

L’école des lépreux, autres industrieux
De l’air infectieux, avec tous ces bigleux
Ca nous rend furieux, mais c’est eux les boiteux
En scooter si heureux, ça arrache cagneux

Tu savais que khâgneux, ça veut dire mieux
Que nous futurs boueux, se la conte les freux
Dans notre main bulbeux, picorerons nombreux
D’imbéciles gommeux, au futur glorieux

On verra dédaigneux, frottés au dangereux
Impétueux taiseux, ou finir en plâtreux
Car sommes belliqueux, jouons les chatouilleux
Nous croiser c’est scabreux, la latte sérieux

Entre-deux tête-à-queue, fais pas le vaniteux
On n’est pas que verbeux, car visqueux vicieux
Yeux dans les yeux, on est de vrais veineux
Ca te rend anxieux, les vrais aventureux

Des parcours cahoteux, casus belli par bleu
Les pompeux tant mieux, ont un goût savoureux
« C‘est nous les savonneux », trouve ça scandaleux
Mais irrespectueux, tâte le souffreteux

Du coup bas venimeux, nous les victorieux
Dans ton regard vitreux, la peur cancéreuse
1

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,