Course

il y a
1 min
63
lectures
14

J'écris pour dire, pour rire, pour fuir J'écris pour moi, pour toi J'écris pour les heureux, les malheureux J'écris pour les raisons de mon présent

Je cours, je cours
Comme un chien après sa queue
Comme l'eau qui s'évapore
Dans les nuages elle s'endort
Je fuis ma douleur
Je fuis mon bonheur
Et l'appétit de mes interdits
Course après couse, je me précipite
Mon désir est immense
Ma patience est petite
Je frappe les murs sourds
Mes espoirs mes souvenirs
Mes projets en devenir
Ce à quoi je fais face
Rapidement s'efface.
14

Un petit mot pour l'auteur ? 2 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Mouna Mouna
Mouna Mouna · il y a
Merci beaucoup pour votre commentaire, chère Kahina.
Image de Kahina De kabylie
Kahina De kabylie · il y a
On court jusqu'a ce que la mort décide
Cette fameuse certitude.