1
min

Couleurs ou noir et blanc ?

Image de Fennec

Fennec

8 lectures

0

(Terne devient la vie)


Une couverture rouge et de draps jaunes,
Avec dessus couché un chat gris,
Qui me regarde avec d’étranges yeux verts,
Mes mains glissent sur une douce moquette mauve.

Pourtant je vis en noir et blanc,
Toutes noires sont mes journées,
Et mes nuits restent blanches !

J’écoute dès le matin la radio couleur,
En enfilant un vieux blue jeans,
Je rêve encore de ses beaux yeux roses,
Je me dépêche et bois mon jus d’orange.

Pourtant je vis en noir et blanc,
Toutes noires sont mes idées,
Et ma peau devient blanche !

Dehors les cris d’un vendeur de marrons chauds,
Je bave devant les violettes de Toulouse à la pâtisserie,
Les feux tricolores règlent le circuit,
Les pervenches posent des prunes sur les vitres teintées.

Pourtant je vis en noir et blanc,
Tout noir je vais rentrer,
La tête que va faire Blanche !

A la télé une vielle pub pour la flamme bleue,
Dutronc doit attendre un nouveau disque d’or,
C’est la fin du mois et je n’ai plus d’argent,
Le drapeau tricolore flotte sur la marmite.

Pourtant je vis en noir et blanc,
Avec les noirs je commerce,
De la traite des blanches !
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,