Confession

il y a
1 min
10
lectures
0

Je suis née à Rouen où j'y ai effectué toute ma scolarité , j'ai grandi dans un milieu populaire où j'ai très tôt perçu les inégalités et la violence sous toutes ses formes. Jécris des  [+]

Ma mère me fit hier cette confession,
sans vouloir m'offenser, me posa ces questions,
pourquoi es-tu seule, n'as-tu pas trouvé le bon ?
acceptes -tu encore tes compromissions ?
gardes-tu en toi les stigmates du passé ?
sont-ils la cause de tes peines, t' empêchent-ils d'avancer?
l' amour est -il un calvaire, une cause que tu as enterrée ?
tu as toujours pris soin de ta féminité,
ton image est primordiale, tu la façonnes à ton gré,
peut-être est-ce la clé de ce mystère, de cette triste réalité..
tu sais les gens se fient beaucoup aux apparences,
cette facilité est le fruit de leur mauvaise conscience,
rassure toi, leur esprit est bien limité,
la jalousie est leur moteur, une façon d' exister,
tu te sens parfois incomprise dans ton être tout entier,
certains généralisent, t'attribuent l'étiquette "femme-objet",
pas étonnant ma fille que tu sois si écoeurée,
c'est une grande méprise d'être ainsi considérée,
la société est la source de ces vulgaires clichés,
comme une dictature, elle enlise les hommes dans leurs préjugés,
ils guident leurs conduites, celles du "prêt à consommer",
je comprends maintenant cette peur , tu n' as point à te justifier,
ce fut une terrible douleur que d'avoir été trompée,
elle t' a marquée au fer rouge pour une éternité,
l' âme soeur t'attend j'en suis sûre, elle te fera tout oublier.
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !