Concerto

il y a
1 min
3
lectures
0

handicapé psychique schizophrène paranoïaque et ancien toxicomane, j'ai fait éditer mon poremier roman"Aftershock 2029" chez Sydney-Laurent. J'ai deux ou trois autres romans et un petit recueil de  [+]

Concerto :


A tout ce qu'il y a de plus beau,
Comme le pouls de l'afflux des cours d'eau.

Les jours innocents d'un pré dont les fleurs colorent la vallée.
Autours elles consentent, nuançant les attraits que ces consoeurs honorent d’une nature émerveillée.

Les rayons du soleil qui caressent, qui traversent le feuillage de la forêt,
Comme un paillon laye la délicatesse d'un pelage ensoleillé.

Et les montagnes qui les abritent tel une main tendue vers le ciel,
Accompagnent en chrysalie les orphelins tenus par sa ficelle.

A tout ce qu'il y a de plus beau,
Tel l'atout des débuts musicaux.

Nous entraînent dans la danse de la vie,
Nous étreint dans la fréquence de sa poésie.

Où si le vent se suit en ami rien ne le fera changer d'avis.
Que le vivant c'est lui, bien qu'il ne sera jamais une épigraphie.

Posé par les hommes,
Posé comme un ultimatum.

A toi que je n'allais oublier,
Et toi qui la regardais contempler.

A tout ce qu'il y a de plus beau,
Au concerto qui se joue sur ton dos.

Romain ATTIA
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !