Compostage ... « Sète Plage »

il y a
1 min
29
lectures
2
Après plusieurs semaines de surmenage,
Une dizaine d'heures dans les embouteillages,
Enfin !!! Accostage...
Sur « Sè te Plage ».

Nuage de sable sur mon sillage,
Pas encore de télépéage !!!
En mode débrayage...
Sur « Sè te Plage ».

Violence du « Mistral...Gagnant » hors d'âge,
Soleil moqueur, sans râturage !
Juste en-dessous, « Mère ! » fait tout un remue-ménage...
Sur « Sè te Plage ».

Par devant la ganivelle : séance bronzage.
Pour unique pré carré : ma serviette de plage,
Un vulgaire parasol pour seul ombrage...
Sur « Sè te Plage ».

Position décubitus dorsal, en mode espionnage.
Corps aux mille visages...
Maquillage, tatouage, botox-âge... diktat du relookage...
Sur « Sè te Plage ».

Caparaçonné dans son gilet « Outrenoir » de sauvetage,
Un bambin, accroupi, s'initie au moulage.
Voudrait-il copier « Soulages » ?
Sur « Sè te Plage ».

Trifouiller le sable entre deux arrosages,
Pelleter, talocher, fourrer, sans ambages.
Décoffrer... Quel bel ouvrage !
Sur « Sète Plage ».

Quelques vagues innocentes, au passage,
Ravage le château de plage.
Oh ! Que de dommage et c'est bien dommage !
Sur « Sète Plage ».

J'entonne « Supplice pour être enterré sur la plage...
Une mouette rieuse crie, « Oiseaux de passage »,
A Brassens... ultime hommage.
Sur « Sète Plage ».
2

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !