1
min

Comme des chevaux sauvages

Image de André Page

André Page

596 lectures

481 voix

En compétition

Il lui avait dit, lui avait promis
Je t’emmènerai, mais tu me mèneras
Comme si tu connaissais déjà le chemin,
Comme si tu lisais en moi les mots,
Les mots du grand livre de ta vie...

Nous quitterons à jamais le grand troupeau
De tous ces chevaux fous au galop
Qui essaient de rattraper le vent
Sans manières, crinière en bannière,
Qui se jettent à corps perdu dans le présent
Et oublient qu’il y a un après, un avant...

Je t’entendrai trotter dans mon dos
Mais tu seras déjà devant moi
Et nous ferons le tour de l’île,
De la grande île verte de la Vie,
Face à la mer bleue sans amertume,
Et nous en longerons le rivage,
Comme des chevaux sauvages.

Collines et montagnes
Plongeant dans la mer
Comme des bateaux
Que l’on met en eau
Dresseront devant nous leurs étraves
Comme des épreuves,
Mais nous les gravirons
Jusque sur leur pont
Les yeux fixés sur le ciel,
Là où dort l’espoir
Qui jamais n’expire,
Et nous y trouverons
Après nos efforts
Toujours
L’herbe la plus haute,
L’herbe la plus tendre.

Nous sauterons en riant
Les barrières des saisons,
Tu voudras bien sûr être la première à les deviner,
Et nous serons toujours deux à voir le printemps
Quand il lancera ses fleurs dans les champs,
À sentir l’été caresser nos flancs
Et le bel automne roussir nos épaules,
Ou à écouter les orgues givrés
Quand le vieil hiver fait crisser le vent
Dans le grand ciel blanc.

Il lui avait dit, lui avait promis,
Et ils s’en allèrent,
Secouant leur crinière,
À l’abordage des rivages
Au long des plages
Comme des chevaux sauvages.

PRIX

Image de Printemps 2019

En compétition

481 VOIX

CLASSEMENT Poèmes

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Eliza
Eliza · il y a
Bien observé, tout en mouvement, magnifiquement exprimé.
C'est sincère !

·
Image de Mome de Meuse
Mome de Meuse · il y a
Fabuleuse cavale...
·
Image de Arletyna
Arletyna · il y a
Toujours aussi conquise par votre poésie pleine de souffle, celui de la vie et de l'amour. Quoi de plus beau !
·
Image de Yasmina Sénane
Yasmina Sénane · il y a
Quelle chevauchée poétique !
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Propice au rêve, c'est très joli. Merci.
·
Image de De margotin
De margotin · il y a
Mes voix
·
Image de Automnale
Automnale · il y a
Votre poème est magnifique, André... A ce point, que je ne sais plus ce que je dois retenir... Ceci, peut-être : "... Nous en longerons le rivage,/Comme des chevaux sauvages"... Ou cela : ..."L'herbe la plus haute,/L'herbe la plus tendre"...
Enfin, je ne résiste pas à : "...Quand le vieil hiver fait crisser le vent/Dans le grand ciel blanc"...
Vite, vite, 5 voix supplémentaires... Les voilà...

·
Image de Mathieu Kissa
Mathieu Kissa · il y a
Une belle bouffée d'air frais, crinière au vent.
·
Image de Christiane Tuffery
Christiane Tuffery · il y a
c'est beau !
·
Image de André Page
André Page · il y a
Merci beaucoup Christiane :)
·
Image de Felix CULPA
Felix CULPA · il y a
Vous nous entraînez dans cette folle cavalcade cheveux au vent, et nous donnez l'ivresse de la liberté et l'amour de la nature ! Mes 5 voix pour ce magnifique poème André, et, si le coeur vous dit, venez sécher mes larmes du temps !
https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/les-larmes-du-temps
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/chere-isere
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/leonard-devint-scie

·
Image de André Page
André Page · il y a
Merci beaucoup Félix :)
·