Hurlant à la mort
sous les portes déformées
le vent nous réveille