Chairs de sang

il y a
1 min
3
lectures
0

"Depuis que je connais mieux mon corps, mon esprit n'est esprit que dans une certaine mesure ..." ; cet aphorisme de Nietzsche est à l'exacte mesure de ce que mes longues journées de marche dans les  [+]

J'ai désiré des enfants,
pour me guérir du temps,
pour le défier, le combattre,
de mes chairs de sang,
et pour accompagner
ses hivers et ses printemps,
dans l'infini de chaque instant,
où chaque vie, chaque mort,
chaque corps, chaque être,
devenus des peut-être,
s'ajoutent à chaque jour,
au néant d'un amour,
conquis par le présent
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,