C'est si peu que d'y croire

il y a
1 min
440
lectures
452
Finaliste
Jury

Écrire, travailler la langue. Travailler dans l'écart à la langue. Inventer dans la langue. Une constante pour moi. Je suis également co-fondateur des revues Soleils & Cendre et Vendredi Noi  [+]

Image de Printemps 2018
De derrière la colline
S’il émerge, le soleil,
C’est qu’il émarge, chaque matin du monde,
Aux abonnés présents.

De dessus la colline
S’il darde, le soleil,
C’est qu’il s’attarde, traque la main d’ombre
Aux abords des brisants.

S’il altère la laideur
Ou désaltère l’altérité,
C’est que d’aube en crépuscule
Dans l’outremer bascule au nom de la beauté.

S’il suture les ratures,
C’est qu’il mute et fréquente aux antipodes,
Dit-on,
L’autre côté du monde.

452

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !