Ce n'était qu'un ami

il y a
1 min
33
lectures
11
Ce n'était qu'un ami, et de son âme fière
Le souvenir précis demeure dans mon coeur.
On lisait dans ses yeux une immense douceur;
Sa façon de donner m'est restée familière.

Je cherchais son regard pour trouver la lumière
Et m'en imprégnais tout, comme d'une liqueur.
Pour m'entraîner dehors les jours de crève-coeur
J'avais besoin de lui, de sa belle manière .

Dialogues muets, joyeuses sarabandes,
Gambades effrénées au milieu des lavandes,
Tout ça finit le jour ou mourut "Bohémien".

Malgré le lourd chagrin d'une amitié ravie ,
Je remercierai Dieu jusqu'au bout de ma vie
De m'avoir tant aimé par l'amour de mon chien.
11

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !