1
min
Image de Fennec

Fennec

12 lectures

0

Ce matin un flocon de neige pas très malin,
Epuisé, s’est posé au creux de ma main.
Je ne sais pas ce qu’il croyait y trouver
Il venait de très loin et semblait liquéfié.

Il faisait très froid et je n’ai pu le sauver
Ce tout petit flocon blanc et immaculé,
Car dans ma main il finit par se réchauffer,
Et se mit à fondre en toute légèreté.

Il venait de très loin, blanc et immaculé,
Ce bout de nuage que je ne pus sauver
Malgré mes efforts et mon souffle glacé.

Et après ce long voyage dans l’air gelé,
Ce matin un flocon de neige pas très malin
Est venu mourir au creux de ma main.
0

Vous aimerez aussi !

Du même thème

Du même thème