1
min

Cauchemar

Image de Jacques Caroff

Jacques Caroff

6 lectures

0

C'est à nouveau ce rêve
C'est sans fin, c'est sans trève
Ce cauchemar devrais-je dire
Comme l'outrance d'un délire.

Mon esprit tortueux
M'élève en mille lieux
Dans des mondes parallèles
Où je vole, j'ai des ailes.

Bien souvent je me perds
Je n'ai aucun repaire.
Là des ruelles, des impasses
Des filets et des nasses.

Je me pose, cours, m'égare
Apeuré et agard,
Je retourne en arrière
Au delà des barrières.

Un clocher tout là-bas
Je veux fuir, ne bouge pas.
Un éclair lumineux
Qui me perce les yeux.

Sous une pluie de fureur
La terre d'une rare laideur
S'ouvre... et je tombe...
Sans lien, je glisse sans fin...

Me voilà nu, aérien,
Et je pisse sur ma tombe.

0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,