38 lectures

1

Le vent glisse dans l'atmosphère grisonnante de Tes Cheveux ;
délicate Caresse dans ce monde pauvre de tendresse.
Je la veux je la veux (moi aussi) :
Don-nez-Moi-La-Caresse.
Et donne leur Tes Caresses.
L'ode aux bonheurs résonne fort
au sein de Nos Cœurs perdus, éperdus.
La tendresse sous Tes bras,
sous Tes mains,
sous Tes doigts,
les froisse, les Casse.
Eux, eux, gens rugueux,
reliefs vertigineux,
surfaces radieuses,
sousfaces Creuses.
Eux, ils fanent,
Ton Corps les fane.
(dou-ce-ment, len-te-ment)
(vite vite, RATTRAPE LEURS CŒURS MEURTRIS)
1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
une sensibilité à fleur de peau, une mise à nu émouvante, ... j'aime. mon vote
·
Image de Clara Fgx
Clara Fgx · il y a
Merci beaucoup, ça me fait vraiment très plaisir :)
·

Vous aimerez aussi !

Du même thème

Du même thème