Cannibale Lecteur

il y a
1 min
137
lectures
6
Qualifié

Ici gît celui-là : Lorsque ma pensée sera parfaitement aiguisée, le sang coulera. RIP Resquitiat in Poética  [+]

Image de Hiver 2014
Matin froid sur soleil glacial, 
Bouillant de rage, ils ont la dalle.
Tout le gratin s'est réuni
Goûter ta mort jusqu'à minuit

Mots sans saveurs, rimes dures à cuire
Agrémentés de souvenirs.
Dévoré des yeux, douce cuisson,
Lente agonie, dernier frisson.

Toi qui n'as jamais fait recette
Pas vraiment bien dans ton assiette
Etrange morceau de marengo
Venu rassasier leurs égos

Pieds en compote et pas en chair
Main poétique pour le dessert
Ventres affamés n'ont pas d'oreille
Pour déguster toutes tes merveilles

Lire tes silences qui les dérangent
Te cuisiner ça les démange
Ogres gourmands, fans de chair fraîche
Festin funeste qui donne la pêche

S'enfer un sang d'encre c'était mauvais
En eau de boudin, on ne s'y vet
Ça t'prend aux tripes mais pour leur bien
La fin justifie les moyens

Tu sais qu'ça creuse les cimetières
Ils vont t'offrir un dernier ver
Ils ont la dalle toi leur trophée
Poète sans souffle, voilà les faits
Tu finiras à l'étouffée.

6

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !