Cancale

il y a
1 min
197
lectures
97
Qualifié
Image de Été 2018
Un mot placé dans la corde du vent
Nous rends la beauté vivante de la mer.
Le jour s'est éteint lentement,
Égal au battoir de l'air.

Un geste amical a investi le soir
La margelle des vœux dans le vide
Et l'amour en forme de fermoir :
Feu dans le ciel sans guide.

J'ai faim de l'appel du jour
Que ressuscite la serre d'une pensée ;
Docilité d'un pourtour,
Qui se dénoue, pulvérisé.

Se laisse alors choir le fruit du visage
Captif et altier tel le désir
La fureur se confectionne un présage
Je ne vis plus que du rire du vent.

97

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !