Bonjour,

il y a
1 min
10
lectures
0
Bonjour,

D’avoir été comblé par l’amour,
J’ai si peu mal ces jours
D’aujourd’hui
Et si mes souvenirs s’enfuient ;
A l’orée de la fin de ma vie...
Non je ne péris,

Ma nouvelle philosophie
En ma nouvelle vie
Est, qu’il faut savoir y faire :

Que les belles histoires d’amour
Finissent belle et bien un jour,

Les forces nécessitent
Pour vite refermer les plaies des
Déconvenues qui ne finissent
A cause de leurs absences !

Et ne pas attendre, se morfondre
Que le temps les cicatrise.

Le monde n’est-il pas si vaste !
N’aime-t-on à tous âges !

L’espoir d’une humanité sereine
D’amour doit subsister
Pour ne point mourir d’avoir tôt
Refermé vite les portes du bonheur
Ne jamais cesser d’y croire,
Chacun de nous a sa part
Tapie quelques parts
En attente d’être trouvée.
C’est le printemps
Rayonnant de soleil,
Et quel bonheur
De toujours y croire.
Amokrane nourdine
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,