1
min

Boîte à secrets

Image de Peter Reijnen

Peter Reijnen

6 lectures

0

Je me souviens très bien,
J'étais ce petit garçon,
Avec sa boîte à secrets.
J'aimais ce qui était petit,
Ce qui était précieux...

Dans cette petite caisse en bois,
J'avais une lampe de poche,
Il y avait bien sur une loupe,
Et un petit calepin.
J'avais aussi déniché une montre,
Aux marché aux puces d'Amsterdam,
Elle y avait naturellement trouvé sa place,
Trop belle pour être ballotée au poignet du gamin de sept ans que j'étais.
Il y avait des timbres récupérés,
Désormais, je pouvais écrire à n'importe qui,
Le joindre n'importe où sur la planète,
Pour lui confier n'importe quoi!

Mon rêve était de dégoter un appareil photo,
Un vrai! miniaturisé, un Minox d'espion de la guerre froide.
Non, ce n'était décidément pas accessible,
A ma bourse de jeune enfant,
Soixante cents* par semaine,
Ca n'allait pas chercher très loin!

Et puis il y avait toutes ces choses,
Dont je ne rêvais même pas,
Trop loin de moi, ou pas encore découvertes,
Une mini caméra qui filmerait au ralenti,
Un juke box, avec tous mes disques préférés,
Ou encore, l'Atlas du monde et une énorme encyclopédie!
Une boussole qui m'aurait montré où j'étais, et quel pouvait être mon chemin!
Une mini radio, et pourquoi pas un téléviseur!
Une bibliothèque! Quelle idée folle!
Et pourquoi pas un porte monnaie, un thermomètre, un réveil, une antisèche,
Un mètre, un podomètre, un tachymètre !
Un assistant santé, une panoplie portative de jeux,
Un ordinateur de poche...
Un vrai combiné téléphonique!!!

Tout cela ne rentrerait pas dans ma boîte aux trésors!

Cinquante ans plus tard,
Nonchalamment,
je pioche au fond de ma poche,
Puis, quelque peu blasé,
J'y fais un pêche miraculeuse,
Puisque dans ma guingenasse** de grand enfant,
J'y ai piégé du lourd, du très lourd,

Mon smartphone!***


* Centième du florin hollandais.
** Espèce de grand filet




**
Mon smartphone,
Pour être parfait,
Devrait aussi pouvoir me servir de couteau,
De lance pierre, d'allume feu,
De dévidoir à ficelle,
De jumelles, de microscope,
De marteau, de scie et de tournevis...
De mouchoir, pour essuyer les larmes d'enfant,
Aux rêves perdus...

Thèmes

Image de Poèmes
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,