1
min

Boire jusqu'à l'ivresse sa jeunesse

Image de Asleon50

Asleon50

34 lectures

3

Je vous parle d'un grand
Que ma chère maman
Petite m'a fait connaître
Je m'voyais déjà adorer ton sacré cœur

Tôt ce matin, j'écoute "La bohème" sur les ondes
Nostalgie, c'est la jeunesse de ma maman blonde
Ça voulait dire, paraîtrait-il, qu'on est heureux
Et pourtant, l'âme en peine, je roule les larmes aux yeux

Ma mama m'a offert l'amour de tes chansons
Formidable partage, véritable émotion
Un jour, comme toi, elle va mourir la mama
Mais ce si bel héritage, pour toujours vivra

Hier encore, tu nous emmenais boire la vie
Aujourd'hui, la mort te sourit au paradis
Tes parents quittèrent leur pays pauvre : l'Arménie
De tes riches mélodies, je retiens l'harmonie

Douce mélomanie sur laquelle je m'appuie
Quand parfois je m'ennuie, de jour comme de nuit
T'écouter est un plaisir jamais démodé
Cendre de ta voix chevrotante reste désormais
3

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Sebastien Chauveau
Sebastien Chauveau · il y a
Jongler les vers de Charles Aznavour. J’ai eu l’impression de voyager à travers ses chansons. «  où sont t’il A présent mes vingt ans!!!
·
Image de Dranem
Dranem · il y a
Non je n'ai rien oublié de l'ivresse de ma jeunesse !
·