1
min

blessure

Image de Delia Manguso

Delia Manguso

11 lectures

2

la mort trop douce serait pour moi
car elle serait signe de délivrance.
je cesserait alors de penser à toi
et disparaitrais toute cette souffrance.

je suis perdu, je n'existe plus,
ton absence est une déchirure.
j'y avais tellement cru
bonjour la blessure.

je n'arrive pas à comprendre
comment j'en suis arrivais là,
jamais je n'aurais cru descendre
un jour aussi bas.

ma vie n'a plus aucun sens
avec toi j'ai découvert la lumière
mais maintenant ton absence
me renvois en enfer.

je n'ai plus aucune raison
pour remonter la pente
alors sans solution
le néant j'arpente.

j'essaye de trouver une sortie,
une raison de me relever
mais tout est fini
je suis à jamais brisais...
2

Vous aimerez aussi !

Du même auteur