1167 lectures

1310

FINALISTE
Sélection Public

Dans sa vie, y’a un caddie
En guise de garde-robe,
Un beau placard de ferraille qui commence à rouiller,
Mais qu’on retrouvera jamais dans les catalogues,
Les trucs qui parlent de dressing,
De cuisines,
D’îlots et compagnie.
Des îlots,
Il en a plein la tête,
Des voyages sur un banc,
Bercé par les flots rouges de la bouteille en plastique,
Celle qui fait tordre le nez des passants,
Et vomir les amateurs de grands crus.
Lui, il s’en fout,
Il sait qu’il pue,
Il sait que les autres puent aussi,
Malgré leurs savons,
Leurs crèmes et leurs parfums des grands magasins,
Ils puent,
C’est comme ça,
T’y peux rien,
Lui non plus.
Dans sa vie y’a un caddie,
Avec qui il discute toute la journée,
Faire la nique aux bourgeois,
Et les yeux de velours aux bourgeoises,
C'est du bonheur collé sur le bitume.
« Une p’tite pièce ma p’tite dame,
C’est pour soigner ma solitude ».
Quand elles donnent, elles ont l’air gênées,
Peur qu’on les voit,
Peur tout court,
Y’a que les mômes qui sont parfois sincères.
Enfin, pas tous, dedans t’as des petits connards
Qui s’amusent à te charrier, à piquer tes sacs en plastique,
Des têtes à claques qu’il aimerait bien baffer,
Juste pour qu’ils voient ce que c’est la honte en public.
Lui, il sait.
Et plein d'autres choses.
Petits cons.
Mais comme y’a les autres,
Tout l’un dans l’autre c’est supportable.
Dans sa vie, y’a un clodo,
Qui picole un peu trop,
Qui fait peur aux passants,
Mais qu’est toujours là pour lui,
Qu’a toujours un mot gentil,
Une caresse, ou un clin d’œil,
C’est con, tu vois, mais à choisir,
Je ne retournerai pas en hypermarché,
C’est peut-être pas toujours rigolo de dormir dehors,
Mais tu sais, être son caddie,
Putain que c’est bon,
Quand c’est grâce à lui que tu te sens libre
D’avoir brisé tes chaînes à un euro.
« Une p’tite pièce ma p’tite dame ? »

PRIX

Image de Hiver 2018
1310

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Maxence Perret
Maxence Perret · il y a
Merci de m'avoir invité dans votre univers après la lecture de mon poème, vous prêtez la voix à ceux que trop souvent on ne voie plus.
·
Image de Pascal Depresle
Pascal Depresle · il y a
Merci beaucoup de l'avoir fait revivre
·
Image de Graziella
Graziella · il y a
c'est très touchant, vous abordez en plus là une thématique qui me tient vraiment à cœur, et vous le faites avec les mots qu'il faut, au bon moment, bravo ! Je vote
·
Image de Pascal Depresle
Pascal Depresle · il y a
Merci, un texte ancien mais auquel je suis attaché
·
Image de C.Volaire
C.Volaire · il y a
De l'autre côté du mur du grand magasin! J'aime beaucoup :)
·
Image de Pascal Depresle
Pascal Depresle · il y a
Merci
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
interpellant. Joli poème.
·
Image de Pascal Depresle
Pascal Depresle · il y a
Merci Ayasha
·
Image de Laurence GDN
Laurence GDN · il y a
Respect pour ce très beau poème !
·
Image de Pascal Depresle
Pascal Depresle · il y a
Merci beaucoup
·
Image de Praxitèle
Praxitèle · il y a
Un flot touchant la misère, lavant l'air du soupçon...
Superbe !
Belle et heureuse année 2018 Pascal Depresle !

·
Image de Pascal Depresle
Pascal Depresle · il y a
Merci beaucoup
·
Image de Csyl
Csyl · il y a
Votre clochard fait penser à l'album "Pépin Riflard" de Luc Richer que mes fils adoraient lorsqu'ils étaient petits.
https://www.amazon.fr/P%C3%A9pin-Riflard-L-Richer/dp/2210994195

·
Image de Pascal Depresle
Pascal Depresle · il y a
Merci beaucoup pour la comparaison
·
Image de Claudine
Claudine · il y a
Un caddie sinon rien...merci Pascal pour ce texte vivant.
·
Image de Pascal Depresle
Pascal Depresle · il y a
Merci Claudine
·
Image de Jean-Baptiste van Dyck
Jean-Baptiste van Dyck · il y a
J'ai adoré, rien de plus à rajouter. + 5 ! Bonne chance pour la finale, Pascal ! Repassez chez moi à l'occasion si ça vous tente ! ;)
·
Image de Pascal Depresle
Pascal Depresle · il y a
Merci beaucoup, je l'ai délaissé ai profit de Tropique, il fallait faire un choix. Je passerai vous voir.
·
Image de Vivipioupiou77
Vivipioupiou77 · il y a
pendant un instant, je me suis imaginée derrière ce caddie, bravo pour ce récit
·
Image de Pascal Depresle
Pascal Depresle · il y a
Merci beaucoup
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

TRÈS TRÈS COURTS

Ils m'ont appelé cette nuit.Et ils m'ont dit.Je n'aime pas quand on m'appelle la nuit, ça fait remonter à la surface trop de mauvais souvenirs,des lumières blafardes, distillées par ...

Du même thème