1
min
Image de Nihal

Nihal

34 lectures

11

Bête déloyale
Quand auras-tu honte
De n'être qu’animal
Quand la colère monte

As-tu songé
A ta vie rongée
A ce mal que tu fais
A cette douleur qui t’effraie

Et quand sonne l’heure
Tu avales ta rancœur
Comme pour effacer
Ce que tu as été

Tu te perds dans l’absence
Tu te noie dans le silence
Tu as voilé ta conscience
Tu attends la sentence

Celle qui ne sera jamais donnée
La juste injuste mort
Celle que l’Homme a supprimée
Pour te laisser à tes remords

Mais puisque tu es toujours perdant
Que le mal tâche ton histoire
Être en vie te tues autant
Que la lame des Moires
11

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Une jolie poésie profonde qui aborde, de façon sensible, le problème du mal ! Mon vote ! Une invitation à découvrir mon “Isère en Mouvement” ! Merci d’avance !
·
Image de Nihal
Nihal · il y a
Merci beaucoup Keith !! J'irai avec plaisir lire votre œuvre !
·
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Merci d'avance, Nihal ! A bientôt !
·
Image de Zurglub
Zurglub · il y a
Chouette poème, vraiment
·
Image de Nihal
Nihal · il y a
Merci Zurglub !!
·
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Je ne peux que joindre ma voix à celle de Jeanne !
·
Image de Nihal
Nihal · il y a
Merci beaucoup Joëlle !
·
Image de Jeanne
Jeanne · il y a
Une maille à l'envers, une maille à l'endroit, les Moires alias les Parques filent, tissent, déroulent, coupent le fil du destin. En blanc et noir, en bien et mal, face au mal qui ronge nos consciences, le combat est de taille et inégal mais A cœur vaillant, rien d'impossible. Pour l'heure chère Nihal, rendez-vous dimanche pour une joute amicale.
·
Image de Nihal
Nihal · il y a
Merci Jeanne pour ce commentaire sublime !
·
Image de Flore
Flore · il y a
Les remords...et le fil de la vie que déroule les Mores...Un beau poème qui donne à réfléchir.
·
Image de Nihal
Nihal · il y a
Merci beaucoup Flore !
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur

Du même thème