575 lectures

27

Qualifié

Il avait un cochon d'Inde au nez rose
Un poisson rouge délavé et un peu morose
Qui de temps en temps lui faisait une bulle
Comme ça... ! Il ne savait pas pourquoi
Il avait aussi un verre à lui et un vers à soi
Avec lesquels il tenait parfois quelques singuliers conciliabules
Il avait également une souris blanche
Qui montait dans sa manche
Et un vieux chat gris
Qui aimait les sardines,
Un canari misogyne
À la queue toute flétrie
Et puis une grosse araignée velue
Et quelques puces volatiles
Qu'il n'avait pas voulues
Il avait une tortue pas très volubile
Un lapin nain
Qui mangeait dans sa main
Un scarabée mordoré
Un cancrelat à mandibules
Un papillon égaré
Et quelques blattes noctambules
Il avait un mille-pattes
Mais il n'en était pas sûr
Il avait encore deux ou trois punaises dans le mur
Une grosse mouche bleue et noire
Qui le distrayait souvent le soir
Un moustique rébarbatif
Et deux poux sur quatre tifs.

Il ne lui reste plus que la laisse de son chien
Et quelques milliers d'acariens
Et depuis, jusque très tard,
On le voit promener en laisse
Avec une certaine tendresse
Un gros cafard.

PRIX

Image de Eté 2016
27

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Je relis votre comptine avec beaucoup de plaisir, Philippe.
Merci pour votre soutien à mon verglas.
Je vous invite à lire un Lucky Luke, bref et humoristique, ici : http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/ouaip

·
Image de Thara
Thara · il y a
Une comptine qui ne manque pas d'animaux en tous genres, et une cadence qui se prête bien aux vers poétiques !
·
Image de Vrac
Vrac · il y a
Drôle de bestiaire miniature
·
Image de Philippe Mitre
Philippe Mitre · il y a
mais encore ?
·
Image de Vrac
Vrac · il y a
Et bien, sans que j'oublie le lapin, le cochon d'Inde et autres énormes monstres, ces insectes sympathiques me font penser, par exemple, aux bestioles de Jephan de Villiers, à un univers de brindilles. C'est ma lecture, hein
·
Image de Philippe Mitre
Philippe Mitre · il y a
fragile et dérisoire comme une brindille...
·
Image de Chantane
Chantane · il y a
j'aime, je vote
·
Image de Perle Vallens
Perle Vallens · il y a
comptine à la Prévert, j'aime bien, beaucoup de charme
·
Image de Emily
Emily · il y a
Bravo! j'aime aussi beaucoup votre poème de présentation! très chouet!
·
Image de Philippe Mitre
Philippe Mitre · il y a
merci Dizac
·
Image de Dizac
Dizac · il y a
L'énumération débridée de ce bestiaire surréaliste et la chute inattendue font de ce poème une lecture savoureuse!
·
Image de Nadine Gazonneau
Nadine Gazonneau · il y a
Beau texte empreint d'humour sur un fond d'écriture kafkaïen. De la dérision aussi. J'aime. Vous avez le vote de Tilee qui vous invite à venir partager et commenter "transparence" catégorie poésie.
·