1
min

Ballade hivernale

Image de Vicmiz

Vicmiz

1 lecture

0

Passant dans les champs,
Autrefois verdoyant,
Étonné soudain,
De ces blancs flocons,
Recouvrant ces vallons.

M’arrêtant précipitamment,
M’assis sur un banc,
Qui gelait mes reins,
J’entendis les douceureux sons,
Entonnés par ces flocons.

« Sombre, sombre » disaient-ils,
« Enfin l’hiver est là,
Abandonne-toi, étranger,
Laisse-toi dépasser. »

Me décidant à les écouter,
Je m’endormis là,
Pensif, rêveur, béa.
« Peu importe, chantaient-ils,
Enfin l’hiver est là »
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,