AUTO-NÉCROLOGIE

il y a
1 min
271
lectures
63

Qui suis-je ? Bof, un voyageur, un curieux, peut-être un voyeur… nobody, nemo, personne finalement, bien que Personne n’était pas n’importe qui, c’était quelqu’un qui savait voyage  [+]

Il y a un temps pour se taire et un temps pour parler ;
(Bible Ecclés., III, 7)

Ultime voyage - Ultime testament.

Il se rend au cimetière,
Tout raide, les pieds devant,
Il retourne à la poussière,
Sa mort est un non-événement

Merci pour vos gerbes en plastique,
Qui résistent bien à vents et marées,
Sous sa lourde dalle basaltique,
Point de risque de le faire éternuer

Surtout pas une larme versée,
Par les faux-culs et autres neveux,
Les crocodiles ont assez donné,
Respectez au moins ce dernier vœu

Il n’était ni soldat ni martyre,
Mais par un neigeux matin,
Un carabin a pu lui prédire :
Bien court sera votre destin

Au moins ne pourra-t-on dire,
Ce n’était qu’un sans cœur
Puisqu’il a dû partir,
Le sien n’étant plus à l’heure

Après avoir averti,
Amis, parents et familiers,
Le vent du poète maudit,
Une nouvelle fois les a soufflés

Même sa fille, agréable rejeton,
Empruntant les pas de sa digne mère,
Avare du forfait de son téléphon
Aurait le cul troué de sonner son père

De boissons parfois il faisait excès,
Et là, il pouvait être casse-couilles,
Mais que paradis lui fasse accès,
Avant que diable ne vole sa dépouille

Cependant, il se murmure, ici-bas,
Qu’il mûrit une idée diabolique,
Celle d’organiser un syndicat,
Au tréfonds des abysses sataniques

Quant à celle qui clôture son parcours,
Celle au nom de vierge, au nom de pays,
Point n’est besoin de prouver son amour,
Qu’elle n’hésite pas à poursuivre sa vie

Dans son beau verger, un Olivier,
Il était sa vieille branche,
C’est donc lui qu’il a chargé,
De clouer la dernière planche.

Le cadavre interdit de chapelle,
Son terrestre passage étant insignifiant,
La faucheuse procédant à l’appel,
Il a répondu... Je suis présent.
63
63

Un petit mot pour l'auteur ? 87 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Margue
Margue · il y a
il y a plus d'un an et ... j'aime ce texte à relire dans xxxx années !
Image de Paul Thery
Paul Thery · il y a
C'est sûr que les crocodiles, même édentés, n'apprécieront pas ! Moi j'aime bien.
Image de De margotin
De margotin · il y a
😯Je tremble 😀 J'ai aimé
Image de Ginette Flora Amouma
Ginette Flora Amouma · il y a
C'est quand même assez violent . Je ne sais pas si je vais cliquer sur " j'aime " . Je voudrais quand même vous rencontrer là où je vais et ce n'est pas la même adresse que la vôtre .
Image de Alain de La Roche
Alain de La Roche · il y a
Effectivement, nous n'habitons pas à la même adresse ni à la même maladresse.
Ce texte (au second degré) ne peut être compris que par les gens concernés.
Désolé Ginette, il ne vous était pas destiné, alors, merci de garder vos distances ainsi que vos votes pour des textes bien plus constructifs que les miens.
Prenez donc exemple sur mon ami Michel Jarrié, ci dessous.
Il vient malheureusement de nous quitter ce vieux grognard.
Mon tour arrive.

Image de michel jarrié
michel jarrié · il y a
Tout vient à point, je parle de chacun de nous et non de la cuisson...encore que ? Salut ami Alain, je ne t'oublie pas .
Image de Alain de La Roche
Alain de La Roche · il y a
Je ne t'oublie pas non plus ami Michel.
D'ailleurs, je n'oublie jamais ceux qui m'ont coiffé au poteau.
Grrrrr !
😉
Demain, je prends le gros n'avion vers d'autres aventures.
Porte-toi bien.
Alain

Image de michel jarrié
michel jarrié · il y a
Maman j'ai peur.... mais au fait, pour être coiffé faut-il en avoir encore sur le caillou.
En tout cas bon voyage; une pensée pour le vieux ''c'est dentaire'' que je suis !

Image de Daniel Nallade
Daniel Nallade · il y a
C'est un rendez-vous qu'il ne faut pas manquer, mais avec un bon et putain de retard !
Image de Fabienne Liarsou
Fabienne Liarsou · il y a
Pardon pour ma vulgarité...vous allez croire que je vous cherche des noises...que nenni !
Profitons ! Boire... baiser...bouffer..il n’y a que ça de bien ! Comme un Breton ? Quant à monter un syndicat...ah non ! Donner mon âme au diable par contre je veux bien..👿👿👿

Image de Alberto Trentinher
Alberto Trentinher · il y a
Pas mal ce nécrologe Alain: ironique, malin et bien franc, j'ai goûté et voté cette poésie-
Image de Gina Bernier
Gina Bernier · il y a
Je suis le mal aimé.... J'en doute, vous avez toute les qualités pour le paradis.

Vous aimerez aussi !