Austral

il y a
1 min
18
lectures
0
Le sable étend son drap
A la vue des étoiles
Qui grandes reines pâles
Respirent son aura

Entre dunes et ciel
Les vagues vont et viennent
Et mes mains et les tiennes
Ont leur lune de miel

La nature s'oublie
Sous tes yeux égarés
Ma peine réparée
Demeurait affaiblie

Nous verrons nous un jour
A nouveau Souviens toi
De ce soir sous mon toit
Bercé par notre amour

Le vent se soulevait
Sans cesse et les semaines
N'avaient rien d'humaines
Elles s'étaient sauvées

J'aurais voulu t'aimer
Pendant bien plus de temps
Cet amour déroutant
M'emprisonne à jamais

Souviens toi de ce soir
Souviens toi du soleil
Eteint dans mon sommeil
Que l'on lui a fait boire

Tu riais dans la nuit
Je te vois je t'entends
Ton sourire s'étend
S'éteint mon triste ennui

Les oiseaux de couleurs
Tournoient dans le ciel fier
Grands voleurs de lumière
Ils nous laissent en pleurs

Nos adieux furent courts
Et dans cette nuit sourde
Seule la brise lourde
Entendit notre amour
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,