1
min

Aubédience

Image de Nonostra

Nonostra

81 lectures

41

Tu parles tout haut au ressac des rêves
Sans même bouger les lèvres tu dis
Des paroles, glaires que je recopie
Sur les premiers plis du jour qui se lève.

Quand tu dors tu as l'éloquence brève
Des pluies de l'été, du vent des pertuis ;
Il faut surtout pas que je l'interpelle
Elle sombre dès qu'on l'arrache à sa nuit.

Vrillant mon sommeil dans nos draps flâne. Elle
Le fige soudain d'un mot évanoui ;
Assis sur le lit alors je recèle
Sa voix inspirée aux trachées des puits.

Ce précipité de débris de vases
Extrait des diastases enfouies de la vie
Je l'ai discerné phrases après phrases :
De tes yeux fermés j'ai beaucoup appris.

PRIX

Image de 2018

Thèmes

Image de Poèmes
41

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Elena Hristova
Elena Hristova · il y a
sous l'éloquence brève de ce vers se cache la plénitude d'un poète inspiré
·
Image de Françoise Grand'Homme
Françoise Grand'Homme · il y a
Des mots bien choisis pour ses mots qui sombrent mais la mettent en lumière.
·
Image de Mafalda
Mafalda · il y a
De la poésie à chaque mot..vous conjuguez l’amour et la poésie avec brio. Merci et belle soirée.
·
Image de Philippe Barbier
Philippe Barbier · il y a
C'BEAU
·
Image de Flore
Flore · il y a
"De tes yeux fermés j'ai beaucoup appris"...Ces yeux qui disent plus que les mots...J'aime beaucoup,Bravo.
·