1
min

Antériorité gallinacée métaphysique (Haïku titré)

Image de Exophorie

Exophorie

62 lectures

11

Poule au pot- œuf coque
préséance cuisinée
lequel en premier ?

(Le masculin l'emporte encore sur le féminin dans ce cas particulier grammatical, " laquelle en premier" choque mes oreilles partisanes masculines. Qu'en pensent celles des féministes littéraires ? ).
11

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Exophorie
Exophorie · il y a
Minçalors ! C'est parti dans tous les sens ! J'adore !
·
Image de Osolaris
Osolaris · il y a
Question de référent et d'images sonores suggestives dans votre réseau "libertin" mis en place : pour "lequel" le point d'articulation reste à " l'entrée" d'une or oris oralité buccale, plus compassée, discrète,induite, le féminin " laquelle" a du fait du son "a" sont point d'articulation plus guttural englouti "entériné", ôte donc l'hésitation, ainsi, j'opte pour le masculin "lequel" plus mesuré et élégant, comme un point de vue extérieur qui ne se compromet pas dans le problème métaphysique de la dite interrogation. L'action reste à venir, la scène peut avoir lieu, avec le féminin, impression de "réalisé".
·
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Oups ! Pas de doute, il faut avoir fait de trèèèès longues études pour suivre les méandres de ce copieux argumentaire sans s'égarer ou se trouver en état de surchauffe neuronale mortelle ! Comme je tiens à mon intégrité tant physique qu'intellectuelle, je passe (comme dirait mon mari bridgeur) ;-(
Et je maintiens fermement mon bref, clair et primitif commentaire ci-dessous ! ;-)
Bonne journée, maître Osolaris ! ;-)

·
Image de Osolaris
Osolaris · il y a
Malheureusement ! Il ne s'agit que d'humour et de curiosités des mots, ne sont-ils pas fascinants Joëlle ? Vous conviendrez que votre mari ne peut pas ne pas"passer "sur le pont de la langue sans s'en émerveiller ?...
Le ton "docte" fait mouche, il me plaît de pasticher comme un chansonnier qui conte calembredaines, je ne sais ce que signifie "études", dans mon cabinet je pratique l'observance du langage car il m'apprend, quant à me donner du "maître" celui de Capelo conviendrait : je mettrai "un franc dans mon goret" vous vous rappelez ? Enfin, nos mots se croisent et s'amusent, parfois,ils ont la drôlerie, la fantaisie fantasque de leur sens, leur musique, de leur rapporteur....
J'espère ne pas vous avoir "groggée" davantage, par précaution j'appelle le Sa.mu.ça.m'arche ! :-)
Belle journée Joëlle !

·
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Nous sommes dans un jeu de rôle fascinant ! J'adore !
Bonne journée, Osolaris ! :-)

·
Image de Exophorie
Exophorie · il y a
Alors là, j'en suis baba ! Avec Frambois vous faites la paire.En accord avec Joëlle et Canelle j'ouvre le poulailler , laisse les coqs oeuvrer, gobe un oeuf ou deux, en met dans ma cassette et confie au renard le soin de régler sur le pré cette querelle existentielle. Je tiens à vous remercier pour votre savante implication, et mon réseau libertin vous salue bien.
·
Image de Zutalor!
Zutalor! · il y a
A table !
Vu l'heure, poule au pot ou œuf à la coque selon les goûts et appétences, en insistant bien sur ce "ou" exclusif.
Je prends l'option n°2.
Franchement ça m'arrange. La poule est encore vivante. Vous auriez dû attendre une heure. Avec ou sans mouillettes ?
Avec, sur une assiette, et aussi une petite cuillère s'il vous plait.
Beurre salé ou pâte Oméga-je-crois-Trois ?
Les deux, mon cuisinier. Merci pour le coquetier.
Je vous en prie. Sel, couteau fournis.
Trop aimable. J'entends déjà de l'eau les chuchotis. Tenez, j'ai apporté ce Châteauneuf-du-Pape.
Vous nous comblez. Prions, mes sœurs et frères.
Oremus. Et merci pour la serviette !

·
Image de Exophorie
Exophorie · il y a
Eh oui ! toujours présent, au quart de tour, humour à rebours + savoir faire culinaire + apologie de l’œnologie + facétieuses bondieuseries, sans oublier ronds de serviette pour en avoir les yeux... Pour cette prestation, grog lait de poule en option, offert par la maison.
·
Image de Zutalor!
Zutalor! · il y a
Merdre, j'ai pas répondu à ta question.
Voici : je m'en balance, ce qui compte, c'est la bonne compagnie ! Et franchement, quand un convive commence à poser ce genre de question, s'il ne le fait pas avec humour, on s'arrange pour passer vite à autre chose.
Ceci dit, ton sujet est poulement intéressant... Mais pas longtemps.
(Un grog de poule ? T'aurais pas un jus de citron tout simple ?)
Amitiés à toi, Exocuisinier !

·
Image de Exophorie
Exophorie · il y a
Non, un petit calva gratiné fait maison et tu entres en déraison ! Quoique , sauf ton respect, il me semble que tu n'en aies pas besoin.
·
Image de Osolaris
Osolaris · il y a
Au rhum ! ;-)
l'humour est de mise, merci pour le "salut".

·
Image de Ch. Deguerrelasse
Ch. Deguerrelasse · il y a
Pour contourner le problème de l'accord, je propose : "Qui est le premier ?" ou "Qui sera premier ?"
·
Image de Exophorie
Exophorie · il y a
Mais oui,mais c'est bien sûr ! Vive l'accent circonflexe !
·
Image de Exophorie
Exophorie · il y a
Et le bon sens féminin bien sur. Là, je l'ai fait intentionnellement, pour sûr.
·
Image de Anna Hoser
Anna Hoser · il y a
Pas d avis tranche, j aime juste vos questions existentielles ;-)
·
Image de Exophorie
Exophorie · il y a
Et moi vos interventions. Merci Anna. Tardif dans ma réponse car il m'a fallu répondre maintenant un peu plus aux gentils intervenants et cela prend du temps.
·
Image de Anna Hoser
Anna Hoser · il y a
je ne suis pas toujours très réactive moi non plus, c'est vrai que cela prend du temps !
·
Image de Jeanne Mazabraud
Jeanne Mazabraud · il y a
Je propose de demander son avis à Christophe Colomb. Henri IV ? Ah non, Pas ce vieux macho !
·
Image de Exophorie
Exophorie · il y a
Toujours là ma gentille Jeanne et ses commentaires "fort" à propos ou "forts" à propos. Au secours Frambois !
·
Image de Melkior
Melkior · il y a
Bin en fait ça dépend du sexe de l'oeuf.
·
Image de Exophorie
Exophorie · il y a
Melkior n'en rate pas une !
·
Image de Cannelle
Cannelle · il y a
Le masculin ne me gêne pas. On sous-entend lequel "état", lequel "mot", ça en devient une sorte d'adverbe. Mais comme Joëlle, je dis ne tuons pas la poule aux oeufs d'or !
·
Image de Exophorie
Exophorie · il y a
Voir réponse à Osolaris.
·
Image de Exophorie
Exophorie · il y a
Vilaine intéressée ! J' avoue toutefois que le féminin l'emporte sur le masculin dans de bien d'autres domaines et cela ne me gêne pas.
·
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
On s'en fiche ! La seule chose qui me paraît intelligente, c'est ne pas mettre la poule au pot avant qu'elle n'ait assuré le rôti suivant en pondant un œuf ! ;-)
·
Image de Exophorie
Exophorie · il y a
Voir réponse à Osolaris
·
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
J'en sors complètement groggy ! ;-)
·
Image de Exophorie
Exophorie · il y a
Efficacité, réalisme féminins, jusqu'en cuisine !
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Pour ajouter un peu de piquant au débat, la réponse d'un féministe.
Dans le cas présent je ne vois aucun tort fait au féminin si l'on respecte la règle de proximité, à savoir, accord en genre avec le dernier élément. Inversons ta première phrase pour illustrer le propos
Œuf coque - poule au pot
Présence cuisinée
Laquelle en premier ?
On pourrait tout aussi bien se dépêtrer du problème en accordant avec présence cuisinée, puisque poule au pot ou œuf coque en sont l'expression incontestée.
Voilà une réponse
Sera-t-elle recevable ?

Je précise que la règle dite de proximité n'est toujours malheureusement pas en vigueur dans la langue française mais qu'il suffirait à tout un chacun de l'appliquer pour la rendre de fait valide et qu'elle fasse loi dans nos écrits.

·
Image de Exophorie
Exophorie · il y a
Ta disponibilité érudite me séduit , moins ton coup de règle de proximité sur les doigts car mon ouïe formatée s'y refuse Merci d’être intervenu et chapeau pour ta démonstration littéraire.
·
Image de Exophorie
Exophorie · il y a
Bonjour Frambois, va faire un tour sur le commentaire de Osolaris. Vous devriez jouter !
·
Image de Cannelle
Cannelle · il y a
Combien de siècles faudra-t-il aux académiciens pour entériner le droit d'usage ? A moins que l'accélération de l'Histoire et la vitesse de propagation des messages conjuguée au délitement orthographique ambiant aient le dernier "mot" !
·
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
N'est ce pas déjà le cas depuis longtemps ?
Plusieurs exemples me viennent en tête et largement antérieurs à l'usage du langage SMS. Trompette des maures, ce champignon à la couleur mauresque c'est transformé en trompette de la mort, alors qu'il est parfaitement comestible. Et ce type de métamorphose linguistique est courant.
Que dire de " remède de bonne femme " l'exemple même du glissement orthographique sans doute perpétré par une bande de machos qui jugeaient avec dédain ces médecines douces et fameuses d'où son appellation initiale remède de bonne fame.

·
Image de Exophorie
Exophorie · il y a
Intarissable et passionnant ! Trompettes de la Renommée ne vont pas tarder à résonner et bonnes femmes à t'acclamer.
·
Image de Exophorie
Exophorie · il y a
Çà, Cannelle, c'est du costaud. Je te laisse volontiers le dernier mot ! Il y a du Einstein dans tes propos .
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur