1
min

Angine

12 lectures

0

Subrepticement
Sans rien d'mander, j'ai infecté
Quand vient l'hiver évidemment
C'est l'bon moment pour achopper.
Sans qu'il le sache
Par où entrer, comment j'ai fait ?
Sorti mon air potache
Souri avant d'entrer.
Sournoisement
Posé autour d'ses glandes
Scellé assis sûrement
C'est moins risqué avec ma bande.
Une fois au chaud
J'ai taquiné enflé irrité
J'vais y aller crescendo
Jusqu'à c'que r'vienne l'été
Alors Srepsil Lysopaïne
Pour m'attaquer et m'disperser
C'est trop de répaïne
Pour me stresser et m'lisoper.
Survivre à tous ces intrants !
J'vais pas pouvoir suivre
Tous ces flux éreintants
J'deviens complètement ivre !
Sévir encore nuit après nuit
Bien à l'abri des citrons chauds
Résister pas sombrer
Noé dans l'oubli
Penser ouvrir mon tombeau.
Sévir encore
Sévir plus fort
En attendant les jouvenceaux !
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,