Ami

il y a
1 min
6
lectures
2

"Par les soirs bleus d'été, j'irai dans les sentiers, Picoté par les blés, fouler l'herbe menue : Rêveur, j'en sentirai la fraîcheur à mes pieds. Je laisserai le vent baigner ma tête nue  [+]

Depuis plusieurs longs jours que j'ai trouvés très las,
Pour un cœur galopant l'épopée de Vérité vraie ;
Je pense un ami aussi rêveur qui me comprendra,
Son âme n'aura que la foi de suivre le vent frais.

Au-delà des brises goudronnées, on ira à la mer ! pour
Qu'elle nous offre à boire une grasse vague d'amour ;
Et dans la pinte à coquillages rosés, là ! y trouver
Nos yeux jeunes et perdus qui cherchent quoi aimer.
2

Un petit mot pour l'auteur ? 2 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Comme un chant d'espérance.
Image de Soukayna Abdouni
Soukayna Abdouni · il y a
:D un hymne adolescent en tout cas !