Amertume

il y a
1 min
3
lectures
1

A force de penser les maux, les mots ne pensent plus que dalle  [+]

Je ris,
Et parfois je rivière
Je fleuve
j’affleure
Et j’en mer
Parfois même j’en meurs
Il arrive que je vague
Que j’écume
Que je m’écrase
Que j’enclave
Sur la grève,
Et que j’en crève
Que j’en coquillages
Que j’en sable et que j’en air
Et j’air,
J’erre et m’envole
M’en oiseau,
M’en voûte
Et m’en nuage,
Parfois même j’orage
J’enrage d’air
Et je goutte,
Je coule
Et dégouline
Souvent, j’averse
Même que je pleure
Je ruisselle,
Je ruisseau
Et alors
Alors j’en ris,
J’en rivière
J’en fleuve
Et j’en mer,
Oh j’en mer si fort
Que j’en air encore
J’en grêle,
Et quand j'atterris,
Je me terrorise de terreur
Et enfin,
Enfin je me terre
Je m’enterre.
1

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !